Actualité web & High tech sur Usine Digitale

6 services dont pourraient être équipées les voitures connectées de demain

Twitter Facebook Linkedin Google + Email
×

Les véhicules sont de plus en plus connectés. Les constructeurs automobiles vont devoir réévaluer leur offre pour proposer à leur clients des services mensuels en plus du  véhicule en lui-même, explique Marc Diouane, président de Zuora, une entreprise qui commercialise des solutions cloud de Relationship Business Management (RBM), qui assurent la vente, la facturation et la gestion financière de services en abonnement pour les entreprises. Il présente dans cette tribune les 6 services dont il rêverait de bénéficier demain dans sa voiture. 

6 services dont pourraient être équipées les voitures connectées de demain
6 services dont pourraient être équipées les voitures connectées de demain © Zuora

Auriez-vous l’idée de louer vos meubles, votre électroménager ou même votre véhicule avec des services intégrés sous forme de prestations mensuelles ? Dans quelques années, ces deux questions auront l'air aussi ridicules l'une que l'autre. Les automobilistes recourent de plus en plus souvent à des services de données fonctionnant sur abonnement pour rendre leur véhicule plus sûr, plus intelligent et plus confortable.

Nous passons d'une économie de produits à une économie d'abonnements où les services sont valorisés plus que les biens matériels. Les entreprises doivent entièrement réévaluer les désirs et les besoins de leurs clients. Dans le cas des fabricants automobiles, cette réévaluation passe par l’établissement d’une nouvelle relation avec les conducteurs.

corriger les bugs de performance

Les conducteurs connectés se posent dorénavant les questions : Pourquoi ma voiture ne peut-elle pas corriger ses bugs de performance, tout comme mon smartphone le fait pour les siens ? Quels services de localisation allez-vous m’offrir que je ne trouverai pas en appli gratuite ? Ces derniers temps, j’ai discuté avec bon nombre de cadres de l'industrie automobile, et ils sont conscients de ces enjeux. Si l'on considère qu'un moteur de Boeing 737 engendre en vol 10 térabytes de données toutes les 30 minutes, imaginez la quantité d’informations que pourraient générer les 74 millions de nouvelles voitures devant être vendues cette année, si elles étaient toutes connectées à Internet.

Les entreprises de l’industrie automobile sont en train d’élaborer des solutions de Relationship Business Management (RBM), qui permet d'assurer la vente, la facturation et la gestion financière intégrées d'abonnements. A l’avenir, les constructeurs scruteront à la loupe les clients sortant d’une de leurs concessions au volant d’une nouvelle voiture. Dans cette nouvelle ère, ils pourront proposer de nouveaux services comme ceux que je rêverais de voir :

des outils de navigation axés sur l’expérience

Un service d’alerte trafic m’envoyant des avertissements vocaux en direct pour me signaler les nouveaux accidents ou projets de construction et me suggérant des itinéraires alternatifs, un service de navigation à option d’adhésion synchronisé à mon calendrier qui montre la progression de mes amis et collègues se rendant à des événements et réunions, des outils de conférence mains libres me permettant d’être audible, une appli sociale avec vérification des utilisateurs pour que le covoiturage devienne une activité sûre et commode, des écrans intelligents dans les cars scolaires offrant des jeux éducatifs aux enfants ou leur permettant de commencer leurs devoirs sur le chemin de l’école, ou encore des outils de navigation axés sur l’expérience pour m’assister lorsque je cherche à faire la tournée des vignobles ou que je souhaite découvrir de beaux paysages.

Marc Diouane, président de Zuora

media

Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l'utilisation des cookies.OK

En savoir plus
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale