Actualité web & High tech sur Usine Digitale

A Nice, le Smart city innovation center est plus qu'une vitrine technologique

Twitter Facebook Linkedin Google + Email
×

Reportage Le Smart City Innovation Center de l'Institut Méditerranéen des Risques, de l'Environnement et du Développement Durable (IMREDD) est plus qu'un show-room des possibilités technologiques au service des villes et réseaux intelligents. Il est aussi un lieu d'échanges où s'imaginent et se testent des solutions aux côtés des laboratoires de l'Université de Nice-Sophia Antipolis.

A Nice, le Smart city innovation center est plus qu'une vitrine technologique
Le smart cityinnovation center a été inauguré en mars 2015 © Métropole Nice Côte d'Azur

Le futur écoquartier Nice Méridia est dans un tel chantier qu'il est difficile d'envisager qu'au 4ème étage de l'immeuble Nice Premium germe le futur de la ville intelligente méditerranéenne. Nous sommes dans la plaine du Var, sur l'un des projets-pilotes de l'opération d'intérêt national EcoVallée (10 000 hectares). C'est là que l'Université de Nice-Sophia Antipolis a inauguré, en mars 2015, la plate-forme technologique (PFT) collaborative Smart City Innovation Center de son Institut Méditerranéen des Risques, de l'Environnement et du Développement Durable (IMREDD), né en 2012. Une installation provisoire puisqu'un nouveau bâtiment de 4 500 m2 l'abritera dans trois ans (18 millions d'euros d'investissement), mais un vrai outil opérationnel.

 

un espace immersif

Sur ce site de 1 770 m2, se côtoient 250 étudiants (le double à l'horizon 2020), les chercheurs des laboratoires de l'université (Geoazur, Innovative City, Espace, Gredeg, LEAT et Institut de Chimie de Nice), des industriels, comme IBM, EDF, ErDF, Suez Environnement, GrDF, Véolia, Orange, m2ocity (opérateur de télérelevé créé par Veolia Eau et Orange), des PME et des start-up (Wit, Qualisteo, Vulog, Parkego, GridPocket...), des pôles de compétitivité (Capenergies, Risques) à travers les solutions expérimentées, principalement sur la métropole Nice Côte d'Azur, partenaire du projet.

 

Le Smart City Innovation Center déploie sur 300 m2 un espace immersif à 360° constitué de quatre écrans géants commandés depuis une console centrale et plusieurs salles parsemées d'écrans où s'affichent des milliers de données sous formes de cartes, courbes, barres, camemberts...

 

des capteurs partout

Recueillies par des capteurs disséminés sur le territoire métropolitain, elles mesurent la qualité de l'air, les volumes des pluies, la fluidité du trafic routier, les nuisances sonores, les disponibilités de stationnement en ville ou des véhicules électriques, le niveau d'emplissage de conteneurs à ordures, les consommations énergétiques de particuliers ou d'entreprises volontaires impliqués dans le démonstrateur de quartier solaire intelligent Nice Grid...

 

"Imaginé et conçu sur un concept en totale rupture avec les pratiques passées, l’IMREDD doit être un lieu particulièrement favorable à l’innovation, grâce au mélange des acteurs et des approches, explique Pierre-Jean Barre, le directeur de l'IMREDD. Il se veut transverse, au sens disciplinaire, et en lien fort avec les activités de R&D des entreprises partenaires mais également lieu de validation d’idées, de concept ou de produits pour les PME, PMI et TPE ainsi que les start-up en partenariat avec nos laboratoires de recherche. Cette PFT sera dotée de moyens permettant de matérialiser, à l’échelle industrielle, différents concepts et technologies clés pour les Domaines d’Activités Stratégiques identifiés et la smart city du futur. De nombreux projets R&D recouvrent déjà nos quatre thématiques : mobilité, énergie, risques et environnement".

 

une horloge énergétique

 Le Smart City Innovation Center donne aussià voir, entre autres, une horloge énergétique connectée à des capteurs installés sur un bâtiment municipal pour analyser les consommations d'éclairage, de climatisation ou de chauffage et détecter les dépassements des objectifs fixés...

 

Dramatiquement touché le 3 octobre par de brutales pluies torrentielles, le territoire pourra demain mieux anticiper et appréhender les mesures à adopter pour gérer les risques d'inondations, l'évacuation des populations menacées, leur déplacement vers des lieux sécurisés...

 

Nice 4e smart city du monde

Le projet, qualifié d'unique en France, vise à créer des emplois à forte valeur ajoutée, et à essaimer son expertise et son savoir-faire auprès d'autres projets de Smart City en France ou à l'étranger. Préfiguration du futur Eco-Campus de l'EcoVallée, il est l'un des atouts qui permet à Nice d'être classée 4e ville intelligente du monde, derrière Barcelone, New York et Londres et devant Singapour, par le cabinet américain Juniper Research.

Jean-Christophe Barla, à Nice

 

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

Publicité

media

Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l'utilisation des cookies.OK

En savoir plus
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale