Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Acer et Microsoft lancent un kit de développement pour la réalité virtuelle

Twitter Facebook Linkedin Google + Email
×

Vidéo Les plans de Microsoft et de ses partenaires en matière de réalité virtuelle se précisent. Acer sera le premier sur le marché avec un kit de développement disponible dès le mois de mars. Microsoft renomme également sa plateforme Windows Holographic en Windows Mixed Reality pour mieux décrire la richesse de son écosystème.

Acer et Microsoft lancent un kit de développement pour la réalité virtuelle
Acer et Microsoft lancent un kit de développement pour la réalité virtuelle © Microsoft

Microsoft a fait l'annonce du premier kit de développement pour son écosystème de réalité virtuelle le 1er mars, à la Game Developers Conference. Il s'agit du casque fabriqué par le constructeur taïwanais Acer, et il sera disponible auprès des développeurs avant fin mars. Le casque est baptisé "Acer Windows Mixed Reality Development Edition" en référence à une autre annonce : la plateforme logicielle Windows Holographic s'appelle désormais Windows Mixed Reality.

 

Qu'est-ce que la réalité mixte ?

Microsoft pousse la notion de "réalité mixte" depuis le lancement d'HoloLens, un casque tout-en-un qui permet d'afficher des éléments virtuels comme s'ils étaient dans le monde réel à travers une visière transparente. On réfère typiquement aux expérience du genre d'HoloLens comme étant de la réalité augmentée, mais Microsoft estime que passé un certain niveau de sophistication (ex. ce que peut faire HoloLens par opposition aux capacités très basiques de Google Glass), un autre terme s'impose. De la même manière, l'appareil d'Acer n'est ni plus ni moins qu'un casque de réalité virtuelle. Mais pour Microsoft, le fait que ses deux caméras lui permettent d'intégrer des éléments du monde réel dans son environnement virtuel constitue de la "virtualité augmentée", et le fait rentrer dans la grande famille de la "réalité mixte".

 

 

Microsoft est en avance sur le tracking

Ces considérations sémantiques mises à part, ce kit de développement se positionne clairement sur le marché de la réalité virtuelle face au HTC Vive ou à l'Oculus Rift. Sa grande force se situe dans ses deux caméras, qui sont dérivées de la technologie d'HoloLens (elle-même basée sur les travaux qui ont donné lieu à Kinect). Celles-ci lui permettent de reconnaître son environnement et de calculer son positionnement dans celui-ci sans l'aide de capteurs externes, contrairement au Rift ou au Vive. Microsoft est en avance sur ce point par rapport à ces concurrents, et il communique donc beaucoup dessus. A noter que la reconnaissance gestuelle, un point fort d'HoloLens (et que d'autres acteurs, comme Qualcomm ou Intel, intègrent à leurs casques VR), n'est pas supportée par ce kit de développement.

 

Le casque d'Acer utilise deux écrans LCD d'une résolution de 1440 x 1440 pixels avec une fréquence de rafraîchissement de 90 Hz. Malgré la résolution supérieure à celle de ses concurrents (le Vive et le Rift ont chacun deux écrans de 1080 x 1200 pixels), le choix de dalles LCD et pas OLED pourrait impacter négativement l'expérience à cause de problèmes de persistence de l'image et donc de flou lors des mouvements. Le casque dispose aussi d'une prise jack 3.5mm et d'un unique cable le reliant au PC par deux prises HDMI 2.0 et USB 3.0. Il possède aussi une charnière qui permet de relever le casque pour voir le monde extérieur sans avoir à l'enlever, un système très pratique.

 

Des jeux VR sur Xbox dès 2018

Six casques de réalité virtuelle faisant usage des technologies de Microsoft sont prévus pour cette année, conçus par Acer, Asus, Dell, HP, Lenovo et 3Glasses. Par ailleurs, quatre autres constructeurs ont des projets qui n'ont pas encore été annoncés publiquement. Le lancement commercial des premiers casques devrait avoir lieu en octobre, avec un prix avoisinant les 300 dollars. Dans un message écrit, Alex Kipman, cocréateur d'HoloLens, a rappelé que ces appareils ont vocation non seulement à se saisir du marché de la réalité virtuelle sur PC, mais aussi à apporter ces capacités "en 2018" à la ligne de produits Xbox, et en particulier au "project Scorpio" qui sera dévoilé en fin d'année.

 

Sur Xbox, il s'agira clairement de jeux vidéo, comme le Rift, le PlayStation VR ou le Vive avec Steam. Sur PC, la stratégie est cependant moins claire. Ces casques seront-ils compatibles avec Steam ou faudra-t-il impérativement passer par le Windows Store ? Et Microsoft cherche-t-il par ailleurs à s'imposer dans le monde professionnel, marché que seul HTC tente de pénétrer pour le moment ? Reste aussi la question des contrôleurs. On sait qu'ils existent, mais pas grand chose d'autre. Comment se mesureront-ils à ceux du Rift ou du Vive ? Réponse à toutes ces questions en mai lors de la conférence Microsoft Build 2017.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

media

Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l'utilisation des cookies.OK

En savoir plus
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale