Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Airbus Group choisit Sensolus (et Sigfox) pour mettre de l'IoT dans sa chaîne logistique

Twitter Facebook Linkedin Google + Email
×

Exclusif Airbus Group a choisi la solution StickNTrack du belge Sensolus (qui communique via le réseau bas débit Sigfox) pour connecter sa chaîne logistique. Pour débuter, des milliers d'emballages recyclables de pièces détachées d'avions seront suivis à la trace par GPS entre les différents sites industriels européens du groupe… et ceux de ses sous-traitants.

Airbus Group choisit Sensolus (et Sigfox) pour mettre de l'IoT dans sa chaîne logistique
Airbus Group choisit Sensolus (et Sigfox) pour mettre de l'IoT dans sa chaîne logistique © Airbus - A. Doumenjou - master films

Airbus Group donne des ailes à sa logistique. Il va connecter certains actifs grâce à des capteurs multifonctions développés par la start-up belge Sensolus, basée à Gand. Cette jeune pousse, créée en 2011, a remporté un appel d'offres de l'industriel européen face à de nombreux concurrents. Son traceur GPS permettant de géolocaliser des objets non alimentés en énergie a séduit Airbus Group.

 

Ce petit boitier, baptisé StickNTrack, peut fonctionner pendant cinq ans avec trois piles AA grâce à une consommation énergétique réduite au minimum et une connectivité bas débit Sigfox. Comme son nom l'indique, il a juste à être scotché ou collé sur l'actif que l'on souhaite suivre : pas besoin d'appairage manuel compliqué. Sensolus fournit aussi les connecteurs et logiciels pour importer les données dans les outils informatiques de l'entreprise et en tirer de la valeur.

 

Connecter les maillons de la chaîne logistique

Airbus Group commence d'ores et déjà à déployer ce capteur avec un premier cas d'usage : savoir où se trouvent des maillons de sa chaîne logistique. En l'occurrence, des pièces détachées pour avions qui peuvent circuler entre différents sites industriels du groupe en France, Allemagne, Angleterre… C'est au total une dizaine de milliers d'emballages recyclables de pièces détachées qui vont être suivis à distance. Une deuxième phase verra ses sous-traitants adopter ce même système, pour une supply chain unifiée dans un esprit "extended enterprise".

 

L'idée est de remonter le maximum d'informations pour gagner en efficacité opérationnelle et réaliser des économies. Mais une partie des capteurs de Sensolus embarque d'autres composants – permettant de suivre la température, les chocs, les vibrations – et de l'intelligence embarquée. Certains capteurs peuvent aussi combiner GPS et beacon pour de la géolocalisation extérieure et intérieure. D'autres cas d'usage pourront donc être progressivement développés après analyse et croisement des données.

 

La logistique connectée, priorité pour sigfox

Pour Patrick Cason, directeur des ventes de Sigfox, la signature de cet important contrat est un signal fort envoyé à l'ensemble des industriels : "l'IoT est un levier de transformation digitale pour toutes les entreprises, en particulier sur l'aspect logistique". D'autres contrats du même type seront être signés plus tard cette année : "il y a une demande du marché, des besoins et de la valeur", résume-t-il. "Ce contrat prouve que Sigfox est une solution mature et certifiée pour le monde industriel", ajoute Kristoff Van Rattinghe, PDG de Sensolus, qui décroche ici son premier contrat majeur hors de Belgique.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

media

Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l'utilisation des cookies.OK

En savoir plus
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale