Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Airbus Group installe un centre d’innovation au coeur de la Silicon Valley

mis à jour le 03 juin 2015 à 12H29
Twitter Facebook Linkedin Google + Email
×

Airbus Group met en place un centre d’innovation aux Etats-Unis, en pleine Silicon Valley. Le groupe aéronautique crée dans la foulée un fonds d’investissements destiné à le financer. Objectif : glaner des idées innovantes issues du monde du numérique.

Airbus Group installe un centre d’innovation au coeur de la Silicon Valley
Airbus Group installe un centre d’innovation au coeur de la Silicon Valley © Airbus

[Actualisation le 03-06 à 12h30] : Airbus Group a par la suite annoncé que le fonds de capital-risque créé était doté d'un budget initial de 150 millions de dollars.

Petit à petit, Airbus Group fait son nid... dans le monde numérique. En l’occurrence, au cœur de la Silicon Valley, poumon mondial de l'innovation digitale. Le groupe y crée coup sur coup un centre d’innovation et un fonds d’investissement. A termes, l’effectif de ce centre devrait atteindre une trentaine de personnes, selon une source interne.

sortir du moule de l’ingénierie traditionnelle

L’ambition d’Airbus Group ? Se rapprocher de start-up américaines et financer certains projets prometteurs. In fine, le groupe espère bénéficier de solutions innovantes qui répondront à ses besoins, aussi bien dans la production que les services. "Nous ne prévoyons pas d’hébergement de start-up dans ce centre d’innovation", précise-t-on interne. Le mode de fonctionnement sera donc différent de celui de Bizlab, l’accélérateur de start-up créé par Airbus et inauguré en mars dernier. Airbus Group étudie également la possibilité de dupliquer la formule en Europe.

Airbus Group cherche à sortir du moule de l’ingénierie traditionnelle, à l'instar d’autres industriels de l’aéronautique dont Safran qui compte aussi installer des bureaux dans la Silicon Valley dans le courant de l'année. "Il faut chercher l’innovation ailleurs que dans nos rangs", ne cesse-t-on d’entendre dans le secteur depuis quelques mois. Et pour cause : les technologies numériques offrent en un temps record des possibilités commerciales ultra rentables (maintenance prédictive, aide au pilotage, outils de production optimisés...).

rivalité numérique entre Airbus et Boeing

L’initiative californienne d’Airbus Group intervient alors même que le groupe est en train d’élaborer la stratégie de digitalisation impulsée depuis un an environ par Tom Enders, le PDG d’Airbus Group. Fin avril, le dirigeant a emmené son comité exécutif dans la Silicon Valley, y compris Fabrice Brégier, le PDG de l'avionneur Airbus. Le groupe d'aéronautique et de défense n'a pour le moment pas révéler le montant dédié à cette stratégie digitale, ni à son centre d'innovation californien.

Récemment, Jean Botti, le directeur général délégué technologie et innovation d’Airbus Group, admettait sur notre site qu’Elon Musk et le succès éclair de SpaceX dans le spatial avaient "réveillé" les dirigeants d’Airbus Group et qu’un rapprochement avec un géant du numérique était imminent.

La concurrence entre l’européen Airbus et l’américain Boeing, qui a notamment investit massivement dans le Big Data, ne se passera donc plus que dans les airs...

Olivier James

media

Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l'utilisation des cookies.OK

En savoir plus
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale