Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Alibaba lève 3 milliards de dollars pour financer son expansion d’ici 5 ans

|
Twitter Facebook Linkedin Google + Email
×

Le géant chinois de l’e-commerce Alibaba a obtenu un prêt syndiqué de 3 milliards de dollars. De quoi financer son expansion dans le cloud computing et à l’international sur les cinq années à venir.

Alibaba lève 3 milliards de dollars pour financer son expansion d’ici 5 ans
Alibaba lève 3 milliards de dollars pour financer son expansion d’ici 5 ans © Leon Lee - Flickr - CC

Alibaba se donne les moyens de ses ambitions. Le géant chinois de l’e-commerce, qui dispose à la fin de 2015 d’un trésor de guerre de 18,3 milliards de dollars, vient de lever 3 milliards de dollars sous la forme d’un prêt syndiqué auprès d’un pool de banques. De quoi financer son ambitieux programme d’expansion à l’international, notamment dans le cloud computing.

 

2 datacenters ouverts aux Etats-Unis en 2015

A l’été 2015, Alibaba a surpris tout le monde en annonçant un investissement de 1 milliard de dollars dans AliCloud, sa division d’informatique à la demande, avec l’ambition de détrôner en 2020 Amazon Web Services, le bras armé d’Amazon dans le cloud computing. Il a déjà ouvert deux datacenters aux Etats-Unis et se prépare à en mettre en service d’autres en Europe, au Moyen-Orient et en Asie.

Les chiffres clés d’Alibaba en 2015

Chiffre d’affaires : 14,7 milliards de dollars (+36%)

Revenu dans le cloud : 364 millions de dollars (+113%)

Bénéfice net : 10,4 milliards de dollars

Effectif : 36 500 personnes (+7%)

9 datacenters en service

400 millions clients actifs

30 millions d’achats par jour

16 000 marques présentes sur la plateforme

 

Selon IDC, le groupe de Jack Ma et Daniel Zhang ne présente pas une réelle menace pour les "Big Four" du cloud d’infrastructure que sont Amazon Web Services, Microsoft, IBM et Google, tous américains. Du moins à court terme. Car s’il a réussi à se hisser en 2014 à la première place sur le cloud chinois, devant China Telecom et China Unicom, il demeure encore un nain sur le plan mondial.

 

Croissance de 113% dans le cloud en 2015

En 2015, AliCloud affiche un chiffre d’affaires de seulement 364 millions de dollars.  Presque rien comparé au 7,6 milliards de dollars engrangés par Amazon Web Services. Mais sa progression est fulgurante : +113%, deux fois plus rapide que chez son grand concurrent américain. Et cette croissance pourrait s’accélérer avec l’extension de son réseau de datacenters dans le monde.

 

AliCloud revendique aujourd’hui plus de 1,4 million de clients, contre 1 million pour Amazon Web Services, et un écosystème de 20 000 développeurs. Il dispose de neuf datacenters en service (6 en Chine, 2 aux Etats-Unis et 1 à Singapour) et se prépare à en ouvrir d’autres en Allemagne, au Japon et à Dubaï.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

media

Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l'utilisation des cookies.OK

En savoir plus
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale