Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Apple met le cap sur l’Inde, futur Eldorado des smartphones

|
Twitter Facebook Linkedin Google + Email
×

Apple se prépare à ouvrir ses premières boutiques en Inde. Un marché à fort potentiel pour les smartphones dont la firme à la pomme veut faire son nouveau relais de croissance.

Apple met le cap sur l’Inde, futur Eldorado des smartphones
L'iPhone 5S, produit d'entrée d'Apple en Inde © randychiu - Wikimedia commons
Après la Chine, l’Inde. Apple fonce sur le sous-continent en quête d’un nouveau relais de croissance. Selon Boomberg, la firme à la pomme a entrepris ses démarches auprès de New Delhi pour l’ouverture de boutiques dans le deuxième pays le plus peuplé au monde. La première boutique devrait être inaugurée dans la capitale indienne par Tim Cook, le PDG d’Apple, et Narenda Modi, le premier ministre indien. Bloomberg n’indique cependant aucune date d’inauguration.
 
 
L'Inde, deuxième marché des Smartphones en 2017
Après une croissance ininterrompue à deux chiffres, Apple va faire face, pour la première fois depuis le lancement de l’iPhone en 2007, à la baisse de ses ventes de smartphones cette année. Le groupe de Cupertino anticipe une chute brutale de 9 à 14% de ses livraisons au premier trimestre 2016. En cause, le ralentissement de la Chine, l’un de ses gros moteurs de développement jusqu’ici, et la saturation des marchés des pays développés, devenus des débouchés de renouvellement donc moins dynamiques.
 
L’Inde présente l’avantage d’être un marché relativement vierge d’équipement, perçu comme le nouvel Eldorado des smartphones. Le pays devrait dépasser en population la Chine à l’horizon 2025. Selon TrendForce, il s’y est vendu seulement 71 millions de smartphones en 2015, mais le chiffre devrait monter à 150 millions en 2017. De quoi en faire le deuxième marché au monde, derrière la Chine mais devant les Etats-Unis.
 
 
Samsung domine le marché indien
Apple est aujourd’hui présent en Inde à travers son distributeur Redington India Ltd. La firme à pomme détient tout juste 2% du marché, loin derrière Samsung (24%) ou Lenovo (9,5%), et des grandes marques locales comme Micromax (16,7%), Intex (10,8%) ou Lava (4,7%), selon les chiffres d’IDC de ventes au troisième trimestre 2015. La bataille s’annonce rude, car le marché indien est très sensible au prix. Pour se frayer une place parmi ces acteurs qui dominent le marché, la firme à la pomme prévoit de brader ses produits d’anciennes générations comme l’iPhone 5S. Une façon de mettre en appétit le consommateur indien avant de lui proposer ses derniers modèles plus chers.
 
La firme à la pomme dispose aujourd’hui de 24 boutiques en Chine. Il vend dans l’Empire du milieu 15 fois plus d’iPhone qu’en Inde, alors que les deux pays représentent des populations presque égales. Une anomalie que Tim Cook semble décidé à corriger.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

media

Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l'utilisation des cookies.OK

En savoir plus
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale