Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Apple planche (lui aussi) sur un capteur pour prendre sa glycémie sans piqûre

Twitter Facebook Linkedin Google + Email
×

Vu ailleurs Parmi les projets plus ou moins secrets d'Apple, figure la mise au point d'un capteur de prise de glycémie sans piqûre pour les diabétiques. Le projet, initié sous l'ère Steve Jobs, avance, selon CNBC.

Apple planche (lui aussi) sur un capteur pour prendre sa glycémie sans piqûre
Apple planche (lui aussi) sur un capteur pour prendre sa glycémie sans piqûre © Libre de droits

Les big pharmas, les géants de la tech, les start-up : tout le monde planche sur de nouvelles techniques de suivi du diabète non invasives. Google a créé une co-entreprise avec Sanofi sur ce sujet à l'automne 2016 et planche sur des lentilles de contact connectées permettant de monitorer sa glycémie. La start-up français PKVitality dit être parvenue à créer une montre connectée permettant aux diabétiques de contrôler le niveau d'insuline dans le sang par simple pression, sans piqûre. Elle doit encore faire certifier le produit et table sur une commercialisation en 2018.

 

énorme challenge technique

Apple s'active aussi en coulisses pour apporter des solutions innovantes aux 415 millions de diabétiques dans le monde. Le projet ne date pas d'hier : Steve Jobs en avait posé les bases avant son décès. Selon CNBC, une petite équipe de scientifiques travaille sans relâche sur le projet, dans un local anonyme de Palo Alto, à l'écart du siège social d'Apple, situé à Cuppertino. Elle plancherait sur une technologie de capteurs optiques permettant de voir à travers la peau.


"Le projet est suffisamment avancé pour que des tests de faisabilité soient menés dans des cliniques de la baie de San Francisco", croit savoir CNBC. "Apple a engagé des consultants pour aider à préparer les prochaines étapes réglementaires".


Le capteur inventé pour Apple aurait vocation à être intégré à l'Apple Watch, la montre intelligente de la marque. Mais le challenge technique est immense, même pour Apple, et de nombreuses sociétés ont échoué avant lui.
 

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

media

Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l'utilisation des cookies.OK

En savoir plus
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale