Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Au CES, La Poste met en scène son hub numérique… et un bouton connecté pour envoyer les colis

|
Twitter Facebook Linkedin Google + Email
×

La Poste a vu grand pour sa deuxième participation au CES de Las Vegas : un stand spectaculaire, une kyrielle de partenariats… et le lancement annoncé de son "hub numérique" pour le grand public au premier trimestre 2016.

Au CES, La Poste met en scène son hub numérique… et un bouton connecté pour envoyer les colis
Au CES, La Poste met en scène son hub numérique… et un bouton connecté pour envoyer les colis © Sylvain Arnulf - L'Usine Digitale

C'est en capitaine de l'équipe de France de l'IOT que La Poste se présente au CES de Las Vegas. Après une première participation au salon, en janvier 2015, le groupe français a tenté pendant l'année de fédérer les start-up tricolores de l'internet des objets pour construire son "hub numérique". Avec succès : 450 ont répondu à son appel, 100 ont été sélectionnées et 15 exposent leurs solutions sur son stand cette semaine. La Poste a aussi embarqué des grands groupes (BNP Paribas Immobilier, Malakoff Mederic, Atol et Legrand) pour montrer quels usages innovants seront possibles au sein de son futur hub, plate-forme d'interconnexion et de pilotage d'objets connectés.

 

Ces vingt cas d'usage sont mis en scène de façon interactive, sur un stand cinq fois plus grand qu'en 2015. De vrais facteurs, et non des figurants, sont aussi là pour effectuer des démonstrations des services innovants que La Poste expérimente.

 

Un bouton connecté dans les boites aux lettres

A commencer par un objet connecté co-développé par La Poste et la start-up française Enero : un petit bouton baptisé "Domino" à placer à l'intérieur d'une boite aux lettres normalisée. Lorsqu'il veut expédier un colis, l'usager n'a qu'à placer l'objet dans sa boite aux lettres (sans avoir besoin de le placer dans un carton) et à appuyer sur un petit bouton jaune, pour informer le facteur. Ultime étape : indiquer l'adresse d'expédition dans l'application mobile associée.

 

 

Plusieurs milliers de dominos seront installés, dans quelques zones test, au premier semestre 2016. "On cherchera notamment à définir le meilleur modèle économique pour ce type de service, explique David de Amorim, directeur du programme French IoT. Cela passera-t-il par un coût à l'usage ou sous forme d'abonnement ? C'est ce que l'on va examiner", explique-t-il.

 

Le prototype du bouton connecté communique par Wifi ou via le réseau Sigfox. La version finale pourra également être compatible LoRa lorsque les réseaux Bouyges et Orange seront déployés en France.

 

Un hub pour faire parler tous les objets connectés

Dans le même temps, après quelques mois de beta test, la version grand public de l'application mobile "Hub numérique" sera lancée d'ici la fin du mois de mars. Elle sera téléchargeable gratuitement mais les services à forte valeur ajoutée (liées à la sécurité, à la santé, au maintien à domicile des personnes âgées) seront payants. La Poste annonce plus de 500 objets compatibles et de nombreux services disponibles dès le lancement.

 

Les facteurs, qui sont désormais tous connectés, seront les ambassadeurs de ce programme. "On va se baser sur nos valeurs dans le monde physique – universalité, proximité, neutralité – pour les étendre au monde numérique, résume Nathalie Collin, directrice générale adjointe du groupe La Poste. On veut contribuer à faire de l'internet des objets un internet des services." Pour y parvenir, La Poste étendra son programme French IoT à d'autres régions françaises en 2016, pour dénicher de nouvelles start-up développant des services innovants. Sa délégation pourrait donc être encore plus imposante au CES 2017 !

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

Publicité

media

Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l'utilisation des cookies.OK

En savoir plus
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale