Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Axa finance une chaire big data à Polytechnique pour mieux recruter

Twitter Facebook Linkedin Google + Email
×

Pour mieux évaluer les risques et offrir de plus en plus des services sur-mesure à ses assurés, Axa mise sur le big data. Le 29 juin, le groupe a annoncé la création d'une chaire "Data science pour le secteur de l'assurance" avec Polytechnique. Il va investir 150 000 euros par an jusqu'en 2017. Ce projet est reconductible pendant deux années supplémentaires. 

Axa finance une chaire big data à Polytechnique pour mieux recruter
Axa finance une chaire big data à Polytechnique pour mieux recruter © Camelia Boban

Axa veut devenir d'ici 3 ans l'un des leaders mondiaux de l'assurance avec le big data. Pour se constituer l'armée de data scientists dont elle a besoin pour développer les algorithmes capables de traiter rapidement des centaines de milliers de giga-octets de données, le groupe crée une chaire "Data science pour le secteur de l'assurance" avec l'école Polytechnique.

 

"Nous investissons 150 000 euros par an sur trois ans. Mais la chaire est reconductible pendant encore deux années supplémentaires", dévoile à L'Usine Digitale Stéphane Guinet, directeur général d'Axa Global Direct, filiale du groupe qui a tissé ce partenariat.

 

Des projets concrets

 

Dans le cadre de cette chaire, Axa veut muscler le niveau des connaissances dans le domaine des big data pour l'assurance, en soutenant la recherche à l'X et en travaillant sur des projets concrets avec les étudiants. Ils pourront appliquer leurs connaissances en machine learning et en big data à des problématiques liées au secteur de l’assurance (analyser plus finement les risques d'accidents de la route pour les jeunes conducteurs par exemple), dans le cadre des "projets scientifiques collectifs" qui regroupent cinq élèves-ingénieurs pendant la 2e année de formation. Certains stages de recherche de 3e année et de master se dérouleront également chez Axa. Et des experts du groupe viendront à l'école donner des cours aux étudiants de 4e année.

 

 

A lire aussi : notre dossier "Big data : un précieux maillon dans la stratégie des entreprises"

 

 

Un data challenge sera par ailleurs organisé une fois par an, pour permettre aux étudiants qui le souhaitent de travailler sur des jeux de données réels et de trouver de nouvelles façons de les traiter. Un évènement annuel, mêlant débats académiques et business, sera organisé par Axa dans les locaux de Polytechnique. La première édition aura lieu le 14 octobre 2015.

 

Attirer plus d'ingénieurs dans le secteur de l'assurance

 

Le géant français de l'assurance recrute déjà chaque année des étudiants de l'école (5 au maximum). Mais, grâce à cette chair, il espère attirer en plus grand nombre les ingénieurs sortis de l'X. Axa a déjà une histoire avec l'école : nombre de ses cadres dirigeants ont fait leurs études sur les bancs du prestigieux établissement, à commencer par le président d'honneur Claude Bébéar, qui est le deuxième plus important mécène privé de Polytechnique. L'entreprise avait déjà développé deux chaires avec l'institution.

 

"En créant cette chaire, nous espérons polariser l'attention des étudiants vers ce nouveau secteur, au croisement de mathématiques appliquées et le l'informatique", souligne Michalis Vazirgiannis, responsable académique de la chaire et professeur au laboratoire d'informatique de l'Ecole polytechnique. Et le domaine attire : sur les 500 étudiants que compte l'école, 300 environ suivent cette année le cours de statistiques, qui est la base pour se lancer ensuite dans la data science. Il y a encore trois ans, ils n'étaient que 100 à 150, assure Michalis Varzigiannis. 

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

media

Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l'utilisation des cookies.OK

En savoir plus
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale