Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Bac "Humanités numériques", enseignement de l'informatique… les 40 propositions du CNNum sur l'éducation

|
Twitter Facebook Linkedin Google + Email
×

Le CNNum a publié un rapport sur l'éducation et le numérique baptisé "Jules Ferry 3.0". Il contient 40 recommandations réparties en huit axes pour "bâtir une école créative et plus juste dans un monde numérique".

Bac Humanités numériques, enseignement de l'informatique… les 40 propositions du CNNum sur l'éducation
Bac "Humanités numériques", enseignement de l'informatique… les 40 propositions du CNNum sur l'éducation © Vedis Ronald - Flickr CC

Comme beaucoup d'autres secteurs de la société, l'école entretient un rapport ambivalent avec le numérique, vu à la fois comme une chance de réinventer les enseignements, et comme une menace. Des start-up et initiatives privées (MOOC, nouvelles écoles du numérique comme Simplon et 42) disruptent le secteur. Le Conseil national du numérique a souhaité se saisir de cette question.

Après dix mois de consultations menées par un groupe de travail, il publie un rapport contenant 40 propositions pour "contribuer à réduire les inégalités scolaires" et à "améliorer la qualité des cours et des apprentissages, tout en rendant la vie scolaire plus agréable" grâce au numérique.

Le document définit deux chantiers prioritaires : "Ce qu’il faut enseigner et comment (informatique, littératie informationnelle, humanités numériques)"  et la "recomposition du tissu éducatif " (école en réseau, nouvelles industries de la  formation, recherche, startups).

cours de code au collège

Sur la question des enseignements, le rapport préconise de mettre du numérique dans les programmes dans chaque cycle, de façon ciblée : découverte en primaire, approfondissement au collège (avec 2 heures d'apprentissage par semaine en cours de technologie, ce qui nécessiterait la création de 3500 postes), formation plus intensive au lycée (avec la généralisation de l'option "Informatique et sciences numériques" en terminale, qui existe depuis 2012). Aux cours magistraux doit être préférée une approche par projet (en mode collectif, avec l'utilisation d'outils collaboratifs) et transversale, en lien avec d'autres disciplines. Le CNNum insiste la nécessité de former les professeurs d'aujourd'hui et de recruter de nouveaux enseignants qualifiés (de niveau Master en informatique).

Un Bac HN pour réconcilier matheux et littéraires ?

La recommandation du rapport qui sera probablement la plus commentée est la création d'une nouvelle série au lycée général, le bac "Humanités numériques", "le bac de l’individu créatif de la civilisation numérique". Un bac "HN" qui serait capable de réconcilier les littéraires et les matheux avec un parti-pris "culturel et créatif" et qui ne délaisserait aucune des disciplines classiques. Cette série s'appuierait sur deux ancrages : "celui des industries culturelles et créatives, avec une initiation aux techniques, et une compréhension du web design, du game design, des expériences immersives, de la  conception 3D, de l’internet des objets, des techniques de prototypage rapide et d’impression 3D, de datavisualisation... et celui des industries du big data, de ses techniques  et de ses applications sociales dans la  santé, l’environnement, les sciences, la politique, le commerce, la gestion, la recherche..."

Cette initiative se veut à la fois "symbole, catalyseur et banc d'essai". Le CNNum propose de l'expérimenter progressivement, d'abord comme une spécialité en terminale (un peu comme les TPE, les travaux personnels encadrés).

On notera d'ailleurs que Sciences-Po Paris vient d'ouvrir un executive master consacré aux nouveaux enjeux du numérique intitulé... Digital Humanities et dirigé par Benoît Thieulin, président du CNNum. Ce cours diplomant de 18 mois est destiné aux professionnels.

l'école comme tête de réseau social

Le deuxième axe du rapport du CNNum porte sur la définition d'un nouveau tissu éducatif grâce au numérique et à ses acteurs, l'école étant vue comme un "cœur de réseau" (social) associée à une multitude de partenaires, associations, start-up, pôles de compétitivité... Aux professeurs de s'inventer un nouveau rôle dans cet environnement collaboratif : le CNNum les invite à "co-designer" leur métier dans un esprit de "do-tank". Le numérique pourrait en tout cas permettre d'ouvrir l'école sur l'extérieur, de permettre aux professeurs de réfléchir collectivement sur leur rôle et d'impliquer les parents dans le processus.

Bien d'autres propositions concrètes sont contenues dans ce riche rapport que L'Usine Digitale vous propose de consulter et commenter.

Rapport_CNNum_Education_oct14.pdf by L'Usine Nouvelle

media

Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l'utilisation des cookies.OK

En savoir plus
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale