Actualité web & High tech sur Usine Digitale

BigUp 4 Startup prend de l’ampleur à Montpellier et pourrait essaimer

|
Twitter Facebook Linkedin Google + Email
×

L’événement BigUp 4 Startup mettra les 19 et 20 mai à Montpellier 16 directeurs nationaux de l’innovation en contact direct avec 150 start-up de l’écosystème numérique local. La première édition, en mai 2015, a débouché sur la signature de 15 contrats entre des jeunes pousses montpelliéraines et 8 grands groupes.

BigUp 4 Startup prend de l’ampleur à Montpellier et pourrait essaimer
BigUp 4 Startup prend de l’ampleur à Montpellier et pourrait essaimer

Huit directeurs nationaux de l’innovation (Crédit Agricole, EDF, Engie, La Poste, Midi Libre, Orange, Sncf et Société Générale) avaient fait le déplacement à Montpellier le 26 mai et le 23 juin 2015 pour rencontrer 150 start-up lors de l’événement BigUp 4 Startup, mis sur pied par la French Tech Montpellier.

 

Pour la 2e édition, les 19 et 20 mai prochains, les directeurs nationaux de l’innovation seront deux fois plus nombreux, a annoncé Pierre Billet lors de la Sunny French Tech Party, la soirée d’anniversaire de la labellisation French Tech de la métropole montpelliéraine le 16 février (500 personnes y ont participé).

 

16 DIRECTEURS DE L’INNOVATION DE GRANDS GROUPES

"C’est une nouvelle manière de concevoir la relation entre grands groupes, start-ups et PME du numérique", lance Pierre Billet, délégué au développement régional, à l’économie durable et au numérique de La Poste en Languedoc-Roussillon, et chef de projet BigUp 4 Startup. La start-up identifie les bons interlocuteurs au sein des grands groupes et celui-ci source les jeunes entreprises répondant à son besoin d’innovation.

 

Les grands groupes contribuent aux frais d’organisation et s’engagent à répondre et à apporter un suivi aux start-up rencontrées. Les 8 grands groupes de 2015 reviennent en 2016 et 8 nouveaux vont présenter leurs besoins numériques : Banque Populaire, CDC, Cisco, CHU de Montpellier, ERDF, Schlumberger et SFR (le dernier est en discussion).

 

DUPLEX AVEC LA SILICON VALLEY

Echanges avec les start-ups et soirée networking seront au programme du 19 mai. Le lendemain, 20 start-ups sélectionnées fin avril par les grands groupes (via un appel à projets lancé début avril) présenteront leurs innovations, avant un après-midi de rendez-vous individuels.

 

Nouveauté de l’édition 2016, un lien sera établi avec la Silicon Valley : "Nous avons un partenariat avec l’écosystème numérique d’entrepreneurs et investisseurs français expatriés à San Francisco. Ils choisiront une startup à accélérer", précise Lucie Phaosady, directeur d'agence nationale de communication et d'information Languedoc-Roussillon du Groupe La Poste.

 

Etendre le modèle à d’autres villes French Tech

La première édition avait suscité 3 200 tweets (#Big4start) et 880 000 retweets, et surtout permis de signer 15 contrats (achats de services, coconstruction de nouveaux services, entrée en programme d’accélération...). "30 discussions sont toujours en cours, complète Lucie Phaosady. L’événement a connu un grand succès. Nous avons eu beaucoup de questions d’autres directions régionales de La Poste et de nos homologues de grands groupes" Du coup, les discussions sont avancées pour reproduire ce modèle clé en main ailleurs en France, en particulier dans d’autres métropoles French Tech. "BigUp 4 Startup pourrait aussi s’accrocher comme une brique supplémentaire à un événement existant", commente Lucie Phaosady. Quatre rendez-vous sont envisagés en 2016.

 

Témoignages sur la session 2015.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

Publicité

media

Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l'utilisation des cookies.OK

En savoir plus
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale