Actualité web & High tech sur Usine Digitale

BMW et Daimler vont-ils fusionner leurs programmes d'autopartage ?

|
Twitter Facebook Linkedin Google + Email
×

Vu ailleurs Daimler et BMW seraient tentés de fusionner leurs services d'autopartage Car2Go et DriveNow, pour mieux lutter face à de nouveaux acteurs, selon le journal allemand Manager Magazin.

BMW et Daimler vont-ils fusionner leurs programmes d'autopartage ?
BMW et Daimler vont-ils fusionner leurs programmes d'autopartage ? © Car2Go

Face à la montée en puissance de nouveaux acteurs de mobilité comme Uber, les constructeurs automobiles réfléchissent à la bonne stratégie à adopter. Certaines développent de nouvelles marques, comme Moia chez Volkswagen et Free2Move chez PSA. D'autres rachètent des start-up, comme Ford qui a mis la main sur la jeune pousse Chariot pour créer un service de navettes à la demande.

 

bmw allié à mercedes dans l'autopartage ?

Deux autres acteurs pourraient choisir de mettre entre parenthèse leur concurrence pour développer ensemble un service d'autopartage performant. Selon le journal allemand Manager Magasin, BMW et Daimler (maison-mère de Mercedes) pourraient fusionner leurs services DriveNow et Car2Go. Les deux marques subsisteraient mais l'infrastructure technique et la flotte de véhicules serait partagée, pour plus d'efficacité et des économies d'échelle. Quand on sait qu'il est très difficile de rentabiliser ce type de service (une récente étude du cabinet 6t explique qu'Autolib, malgré son succès, n'est pas rentable et ne le sera peut-être jamais), c'est un paramètre-clé.

 

Les deux partenaires pourraient aussi proposer à leurs clients d'autres services de mobilité, comme Park Now (un voiturier développé par BMW) et MyTaxi (Daimler).

 

a eux deux, plus de 20 000 véhicules dans le monde

Car2Go est aujourd'hui l'un des services d'autopartage le plus populaire dans le monde, avec une flotte de 14 000 véhicules dans 30 villes (sur huit pays en Europe, Amérique du nord, Asie). Le succès de DriveNow, co-entreprise de BMW et Sixt, est plus modeste, avec une flotte de 4 600 véhicules déployée dans six pays, tous en Europe. BMW a créé un autre programme baptisé Reach Now, spécialement pensé pour l'Amérique du nord.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

Publicité

media

Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l'utilisation des cookies.OK

En savoir plus
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale