Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Cédric Villani, le nouvel expert intelligence artificielle du gouvernement

Twitter Facebook Linkedin Google + Email
×

Vu ailleurs Le mathématicien et parlementaire Cédric Villani va rédiger des recommandations sur l'intelligence artificielle pour le gouvernement. Mounir Mahjoubi a déclaré au JDD ce week-end que le lauréat de la médaille Fields aura trois mois pour rendre ses conclusions au gouvernement. L'objectif : permettre à la France d'anticiper les changements liés à ces technologies et d'en être un acteur majeur.

Cédric Villani, le nouvel expert intelligence artificielle du gouvernement
Cédric Villani, le nouvel expert intelligence artificielle du gouvernement © Marie-Lan Nguyen / CC BY 3.0

Le secrétaire d’État au Numérique, Mounir Mahjoubi, a annoncé ce dimanche 3 septembre 2017 avoir confié une mission sur l'intelligence artificielle au mathématicien Cédric Villani. L'information a été publiée par le JDD. Un choix logique, le médaillé Fields 2010 étant aussi depuis peu un élu de La République en marche (LREM). Cédric Villani aura trois mois pour rendre ses recommandations au gouvernement. La question à laquelle il doit répondre : "Comment les Français peuvent-ils se préparer à penser ce nouveau monde qui arrive ?"


L'IA, un enjeu majeur pour l'Etat

Mounir Mahjoubi déclare dans le JDD vouloir "proposer une stratégie pour les prochaines années, définir si un débat national doit être mené et sur quels sujets". Une réflexion dans la lignée de celle entamée par le gouvernement précédent avec l'initiative France AI, qui avait conduit François Hollande à budgéter 1,5 milliard d'euros pour s'emparer du sujet.

Il faut dire que l'intelligence artificielle est perçue (à juste titre) comme un enjeu stratégique majeur. Si elle aura principalement un impact socio-économique dans un premier temps, en solidifiant la position dominante de certaines grandes entreprises (Google, Amazon, Microsoft...) sur leurs marchés, elle pourrait à terme toucher à la souveraineté même des États. Vladimir Poutine a d'ailleurs déclaré ce lundi 4 septembre que la nation qui s'imposera comme leader dans ces technologies sera amenée à "dominer le monde".

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

media

Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l'utilisation des cookies.OK

En savoir plus
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale