Actualité web & High tech sur Usine Digitale

CES 2016 : Ford et Amazon s’associent pour que la voiture et la smart home se parlent

Twitter Facebook Linkedin Google + Email
×

Les véhicules de Ford équipé du système de communication Sync pourront désormais interagir avec l’enceinte connectée Echo d’Amazon, et réciproquement, a annoncé le PDG de Ford Mark Fields lors d’une conférence au CES de Las Vegas.

CES 2016 : Ford et Amazon s’associent pour que la voiture et la smart home se parlent
Mark Fields, CEO de Ford, présente le partenariat avec Amazon au CES 2016. © Charles Foucault

"Alexa, ouvre le garage."  Le conducteur d’un véhicule Ford (équipé du système de communication Sync) pourra bientôt préparer son retour chez lui en prononçant cette phrase dans son habitacle, s'il possède une enceinte connectée Echo d’Amazon, relié à l’assistant virtuel cloud Alexa.

 

C’est ce qu’a présenté Mark Fields, le PDG de Ford, lors d’une keynote au CES de Las Vegas ce 5 janvier. "Notre partenariat avec Amazon vise à lier le véhicule connecté à la smart home", a expliqué le patron du constructeur automobile américain avant de faire monter sur scène Greg Hart vice-président du géant du e-commerce en charge d’Amazon Echo et d’Alexa voice service.

 

Si le conducteur pourra ainsi vérifier la température chez lui ou allumer sa télé alors qu’il est encore au volant, la connexion marche aussi dans l’autre sens : depuis chez lui, le possesseur d’un véhicule Ford pourra demander à son enceinte Echo "Alexa, démarre la voiture" ou encore "Alexa, quel est le niveau de batterie de ma véhicule électrique ?", a expliqué Greg Hart. Les deux dirigeants n’ont pas annoncé quand ce service serait disponible.

 

D'autres partenariats... mais rien sur Google

Mark Fields a également annoncé que son logiciel SmartDeviceLink, qui permet de se connecter avec le smartphone du conducteur, devenait opensource et avait déjà été adopté par Toyota. Il sera compatible avec Apple car play et Android auto et ouvert aux  développeurs pour qu’ils inventent de nouveaux usages.

 

Dans le cadre d’un autre partenariat, avec le fabricant de drones chinois DJI, le PDG de Ford a aussi promis 100000 dollars aux codeurs qui parviendront à créer un système relient un drone à une voiture en temps réel.

 

En revanche, Mark Fields a botté en touche concernant les rumeurs d’alliance avec Google : "Nous travaillons avec beaucoup de monde, des entreprises, des universités, et nous allons continuer pour transformer notre industrie en une économie de services…"

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

media

Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l'utilisation des cookies.OK

En savoir plus
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale