Actualité web & High tech sur Usine Digitale

CES 2016 : La région Auvergne Rhône-Alpes présente 25 start-up sur Eureka Park

|
Twitter Facebook Linkedin Google + Email
×

Pour la deuxième année consécutive, l'Auvergne et ses pépites numériques s'apprêtent à traverser l’Atlantique pour participer au CES de Las Vegas. Un investissement stratégique pour la filière numérique régionale.

CES 2016 : La région Auvergne Rhône-Alpes présente 25 start-up sur Eureka Park
CES 2016 : La région Auvergne Rhône-Alpes présente 25 start-up sur Eureka Park

Fusion oblige, Auvergne et Rhône-Alpes feront cette année pavillon commun dans la capitale du Nevada, ville célèbre pour les mariages express ! L’Agence régionale de développement économique (ARDE) Auvergne, les pôles de compétitivité Minalogic, Imaginove et le Clust’R Numérique accompagneront, du 6 au 9 janvier, 34 entreprises sur le Consumer Electronics Show, le plus important salon mondial consacré à l'innovation technologique en électronique grand public.

 

Avec 25 exposants sur l’Eureka Park, la délégation Auvergne Rhône-Alpes, sous pavillon "French Tech" représentera 20 % des entreprises françaises sur cet espace dédié aux start-ups. "Cette mission est la première de la nouvelle région Auvergne Rhône-Alpes, admet Pascal Guittard, directeur de l’ARDE Auvergne. C'est une très belle occasion de promouvoir ensemble notre nouvel éco-système des acteurs régionaux du numérique."


Neuf start-up auvergnates
Car le CES est une occasion unique pour les entreprises de rencontrer tous les acteurs clés internationaux de l’électronique grand public et du numérique, de valider leur technologie et leur offre avant de se lancer sur le marché international. C'est LE rendez-vous de l’industrie High Tech et des fournisseurs de contenu avec plus de 20.000 innovations présentées chaque année et le moyen le plus efficace pour y développer ses affaires, tant aux Etats-Unis qu’en Asie et en Amérique latine.


Parmi les trente-quatre entreprises de la délégation, neuf viennent d’Auvergne, notamment 42tea (prononcez "for tea to tea"), créateur d'un objet connecté pour obtenir un thé parfait. "Nous attendons beaucoup du CES car c'est la porte d'entrée pour pénétrer le marché américain le plus vite possible. Vegas est une fabuleuse vitrine", analyse Lionel Heymans, le fondateur de 42Tea. 

 

À ses côtés, Kalkin et ses innovations dédiées aux aventuriers et amoureux de nature, ou encore Tapcards qui dépoussière la photo imprimée en la rendant intelligente, seront aussi du voyage. Une aventure rendue possible grâce à la région Auvergne, via l'ARDE, qui a décidé depuis deux ans d'accompagner financièrement ses start-up à Las Vegas.

900 contacts en 2015
Toutes bénéficient, comme pour l'édition 2015, d'un accompagnement personnalisé pour participer dans les meilleures conditions : stand individuel pour les start-ups exposantes, préparation individualisée et collectives, le tout financé par feue la région Auvergne et les fonds européens FEDER. "Sans cette aide, les jeunes entreprises qui débutent ne pourraient pas se payer un tel déplacement, pourtant, elles ont besoin de se faire connaître. C'est ici que se font les affaires et que se joue une part de leur avenir", poursuit Pascal Guittard.


L'an dernier, huit entreprises auvergnates avaient fait le voyage au CES. Grâce à Vegas, plus de 900 contacts avaient été générés, dont 150 ont abouti à des contrats ou des partenariats. La cession 2016 s'annonce déjà sous les meilleurs auspices. 3600 exposants et 180 000 visiteurs de plus de 150 pays sont attendus. Un record !

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

Publicité

media

Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l'utilisation des cookies.OK

En savoir plus
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale