Actualité web & High tech sur Usine Digitale

CES 2016 : Mother fait des petits et veille sur les plus grands

|
Twitter Facebook Linkedin Google + Email
×

La start-up française Sen.se présente au CES une déclinaison de son système Mother dédiée aux personnes âgées, et va vendre ses capteurs à l'unité.

CES 2016 : Mother fait des petits et veille sur les plus grands
CES 2016 : Mother fait des petits et veille sur les plus grands © Mother

2016, l'année de la vraie démocratisation des objets connectés ! La start-up française Sen.se, fondée par Rafi Haladjian, pionnier du secteur, y croit, et joint le geste à la parole. Elle présente au CES une version miniaturisée et indépendante de ses capteurs Motion Cookies, éléments clés de sa solution Mother, présentée il y a deux ans à Las Vegas.

 

Alors que le pack Mother est vendu plus de 200 euros, la marque va commercialiser des capteurs à 29 euros l'unité, les peanuts. Ils sont plus petits que les motion cookies. Chaque peanut est vendu pour une fonction unique et précise : capteur de température, de mouvement, de proximité, de sommeil... Ils disposent d'un bouton et peuvent diffuser du son. Ils n'ont pas besoin de base et communiquent avec les smartphones par Bluetooth low energy.

 

Sen.se souhaite ainsi rendre les objets connectés accessibles au très grand public. "Pour l'instant, l'internet des objets, c'est plutôt l'internet des cadeaux de Noël, avec un prix moyen de 200 euros, constate Rafi Haladjian. Si l'on veut vraiment que l'internet des objets entre dans notre quotidien, alors il faut des objets beaucoup moins chers et que l'on puisse acheter partout, pas seulement dans les rayons dédiés des magasins d'électronique". Idéalement, Sen.se aimerait pouvoir vendre son "Med Peanut", à coller sur une boite de médicament pour ne pas oublier de prendre son traitement, dans des pharmacies, par exemple.

 

La start-up va lancer six premiers peanuts au printemps 2016 en France, Allemagne et Etats-Unis, mais en a 18 autres dans ses cartons, qu'elle sortira progressivement, avec deux nouveaux modèles tous les trois mois.

 

Une version "silver" de mother

Sen.se n'abandonne pas pour autant Mother. La version originale continue à être commercialisée et une déclinaison est présentée lors du CES 2016 : la "Silver Mother". La base et les cookies sont re-packagés pour permettre le suivi à distance des personnes âgées par leurs proches : capteurs d'ouverture des volets, d'observance de traitement, d'hydratation, de sommeil… "25 à 30% des acheteurs de Mother l'utilisaient déjà de cette façon", explique Rafi Haladjian.

 

Silver Mother est d'abord destinée au marché américain. La start-up compte se démarquer des offres existantes avec son approche commerciale : l'acheteur doit juste s'équiper au départ et le service ne nécessite pas d'abonnement mensuel. La version repackagée devrait arriver en Europe plus tard dans l'année.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

media

Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l'utilisation des cookies.OK

En savoir plus
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale