Actualité web & High tech sur Usine Digitale

CES 2016 : Think & Go ajoute le paiement à ses écrans communicants

|
Twitter Facebook Linkedin Google + Email
×

Jusqu'au CES 2016, L'Usine Digitale vous présente chaque jour une start-up française exposante. Zoom sur la start-up de Meyreuil (Bouche-du-Rhône) Think & Go, qui transforme les écrans en objets communicants sans contact avec smartphones, montre connectées ou cartes bancaires.  Les applications potentielles sont nombreuses dans l’information, la vente ou le paiement dans les lieux publics à forte affluence.

CES 2016 : Think & Go ajoute le paiement à ses écrans communicants
CES 2016 : Think & Go ajoute le paiement à ses écrans communicants © Printscreen Think & Go

Rendre les écrans connectés, c’est l’objectif de Think & Go. Avec sa technologie BUMPP protégée par deux brevets, la start-up de Meyreuil (Bouches-du-Rhône), transforme l’écran en objet communicant sans contact au standard NFC. Il suffit d’apposer un smartphone, une carte bancaire sans contact ou une montre connectée pour interagir avec l’écran. Ainsi, l’utilisateur peut recevoir du contenu publicitaire ciblé, des informations d’orientation à l’aéroport, des coupons de réduction des magasins à proximité, des offres promotionnelles dans la distribution, des guides de visite de sites touristiques, etc.

 

Le champ d’application s’annonce immense. L’un des domaines visé concerne les magasins. La technologie BUMPP propose de transformer leurs vitrines en écrans interactifs. Sans entrer dans la boutique, le passant peut alors explorer sur son smartphone les produits en vente, en commander et même payer.

 

Paiement avec Ingenico

En partenariat avec Ingenico, le leader français des paiements électroniques, Think & Go intègre le paiement sans contact. C’est cette technologie que la start-up va exposer au CES 2016. Les écrans connectés de paiement vont être commercialisés au premier semestre 2016. La société compte déjà 150 écrans connectés installés dans la distribution, les transports, la banque ou l’affichage public pour des applications de coupons de réduction. Elle vise un parc de 14 000 écrans en 2018.

 

Créé en 2010, Think & go emploie 15 personnes et a réalisé en 2015 un chiffre d’affaires de 1 million d’euros en 2015, dont 30% à l’international. La start-up a levé 600 000 euros en 2010 auprès d’Avenir Telecom.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

1 commentaire

Jennifer @ xilopix.com

13/01/2016 10h15 - Jennifer @ xilopix.com

Les écrans interactifs de Think&Go s'inscrit parfaitement dans la tendance du magasin connecté : ainsi, d'après un sondage Ifop "Les français et les magasins connectés" dévoilé récemment, ce sont 88% des français qui pensent que le magasin physique seront connectés d'outils numériques d'ici 2030. Le marché de l'équipement "phygital" est encore assez ouvert, et cette innovation y a toute sa place !

Répondre au commentaire | Signaler un abus

media

Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l'utilisation des cookies.OK

En savoir plus
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale