Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Comment Accenture cherche à séduire les jeunes sur Snapchat

|
Twitter Facebook Linkedin Google + Email
×

Cas d'école Le bureau français d'Accenture a ouvert un compte sur Snapchat.  Le cabinet de conseil qui emploie de nombreux jeunes cherche ainsi aller à leur rencontre là où ils sont.  Et développe des formats adaptés à ce public pour lequel un nom, aussi réputé soit-il, ne suffit plus. 

Comment Accenture cherche à séduire les jeunes sur Snapchat
Pour travailler chez Accenture et rencontrer l'hologramme du big boss, passez par Snapchat. © D.R.

Accenture et Snapchat, ces deux noms ne vont pas si bien ensemble a priori. D'un côté le sérieux du consultant, son costume et ses matrices, de l'autre le réseau social bien connu pour ses filtres qui vous donnent en moins de deux une tête de chat ou de lapin. Pourtant, depuis maintenant quelques semaines, Accenture France est présent sur Snapchat. Et c'est d'ailleurs la filiale française du groupe international qui a été la première à sauter le pas

 

Le cabinet qui recrute en moyenne 1000 personnes par an, dont les deux tiers sont soit des stagiaires soit des jeunes diplômés, s'est décidé à être là où sont les candidats potentiels. "Nous avons observé que Snapchat est le réseau social dont les usages sont rentrés dans le quotidien des digital native", explique Florence Réal, la directrice du recrutement pour la France d'Accenture. Même s'il est réputé et bien placé dans les classements d'entreprises où les jeunes veulent travailler, le cabinet de conseil sait qu'il le doit justement aux actions qu'il mène auprès des jeunes, construisant une image d'entreprise innovante, qui, si elle est réputée pour son sérieux, sait aussi jouer avec l'air du temps.

 

Les jeunes parlent aux jeunes

L'enjeu est de taille : "Nous sommes une très grande entreprise avec des métiers abstraits. Nous avons besoin de commmuniquer à ce sujet", indique la directrice du recrutement. Et pour cela, rien de tel que d'aller là où sont les jeunes. Et rien de tel que d'avoir un jeune qui parle aux jeunes.

 

C'est ainsi qu'Accenture est présent sur Facebook depuis plusieurs années, Periscope ou Twitter, et que le cabinet de conseil organise régulièrement l'opération du "community manager de la semaine". L'entreprise confie alors les rênes du réseau à un jeune salarié ou un jeune en stage pour qu'il y raconte son quotidien.

 

 

Le ton de la communication marque employeur a changé, smiley compris

 

Sur Snapchat, la philosophie reste la même, avec ce petit plus qui plaît tant aux jeunes et aux marques : la vidéo. Accenture l'a déjà testée sur Periscope ou sur Facebook live. Sur ce dernier réseau, les connexions ont décollé en mars 2016 lors de la journée de la femme. Globalement, Accenture considère avoir obtenu "des résultats satisfaisants". La satisfaction se compte toutefois plutôt en centaines voire en milliers plutôt qu'en millions.

 

multiplier le nombre d'événements en ligne 

Ces mêmes formats vont être adaptés et développés. Ainsi, en avril 2016, Snapchat a été testé pour couvrir la soirée Campus oragnisé par le cabinet. Un deuxième test qualifié de "concluant" par la responsable du recrutement a été fait en novembre suivant pour le lancement du Campus. Tous sur le thème de l'intelligence artificielle.

 

Accenture pouvait lancer son compte Snapchat début 2017 avec un programme éditorial pour l'alimenter régulièrement et la volonté d'accélérer sa présence. Ainsi, Thibault, jeune chef de projet chez Fjord, l'agence digitale d'Accenture, est venu parler de son quotidien dans cette entreprise qu'il a rejointe il y a moins d'un an. Idem pour les étudiants d'école ou d'université d'informatique qui ont participé au "One day at accenture". Aucune offre d'emplois ne sera diffusé par ce canal, qui, insiste Florence Real, est à communiquer et à vulgariser sur les métiers de l'entreprise.

 

media

Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l'utilisation des cookies.OK

En savoir plus
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale