Usine Digitale

Comment choisir son Mooc ?

Par -

Comment choisir son Mooc ? © Windsordi - Flick - C.C.

A lire sur le même sujet

Se former à la maison, à son rythme, sur un sujet utile professionnellement ou une passion inexplorée depuis toujours est désormais possible grâce aux Mooc, ces cours en ligne ouverts et massifs. Mais face à l’explosion de l’offre, pas facile de faire son choix. L'Usine Digitale fait le tri.

L’internaute qui veut se lancer dans un cours en ligne ouvert et massif (Mooc) peut se trouver fort dépourvu face à la diversité de l'offre. Le plus efficace est alors d’aller sur les grandes plates-formes qui hébergent ces cours. Dotées d’outils de recherche, elles guident l’apprenant en puissance. Sinon, des portails jouent ce rôle d’aiguillon, offrant d’autres outils de recherche, ou sélectionnant une catégorie de cours.

Quatre plates-formes principales accueillent les cours :

Coursera, la pionnière

Créée dès 2012, cette plate-forme internationale permet entre autre de n'afficher que des cours en français. Elle donne aussi accès aux cours du MIT ou de Stanford. Il est également possible de suivre des cours en arabe ou en espagnol, si l'on est plus à l’aise dans ces langues ou si l'on veut se familiariser avec leur usage professionnel.

L’offre est pléthorique : 700 cours sont proposés, dont une trentaine en français (HEC, Polytechnique, l’Ecole polytechnique fédéral de Lausanne - EPFL - y sont présents...). Un onglet permet d’afficher les cours à venir. Coursera fait payer certificats, examens et évaluation de compétences.

FUN, l'institutionnelle

FUN a été créée par le ministère de l'enseignement supérieur français. La plate-forme accueille les Moocs des universités et écoles françaises (Polytechnique, Sciences Po, les Ecoles normales supérieures...). Arrivée après la bataille, elle a du mal à concurrencer Coursera, et le ministère fait pression sur les établissements français pour qu’ils y mettent leurs cours. 35 ont été recensés sur la première moitié de 2014, pour 300000 inscrits.

Il manque, sur la plate-forme, une visualisation des Moocs à venir. Du coup, vous tombez souvent une page de présentation d’un Mooc terminé - sans savoir s’il reprendra.

EdX, l'engagée

Créée par le MIT et Harvard, a but non lucratif, engagée sur le logiciel libre, edX est totalement gratuite et dispense les cours de prestigieuses universités américaines (et de quelques établissements francophones comme l’EPFL et l’Université de Louvain).

Udacity, la flexible

Créée par trois anciens professeurs de Stanford, Udacity présente une particularité : ses cours sont en accès libre, sans date de début. Ce qui n’empêche pas les échanges, sur un forum, entre la communauté des apprenants et les enseignants. Les examens passés dans des lieux physiques, payants, permettent de décrocher des certificats.

Deux portails offrent une sélection de Moocs francophones 

Ocean, le transatlantique

Des établissements français prestigieux comme Normale sup Paris et Lyon et Polytechnique, un suisse (l’EPF et un belge (l’université de Louvain) se sont associés à diverses universités de Montréal pour créer ce portail de Moocs francophones, sélectionnés pour leur excellent niveau. Les cours sont ensuite à suivre sur une des grandes plates-formes, il s’agit juste, ici, de créer un label de qualité – et, pour les établissements, de se distinguer du tout-venant...

Mooc Francophone, l'assistant

Comme son nom l’indique, ce portail ne recense que les cours donnés en français. Une interface sympa permet de trouver facilement les cours qui viennent de démarrer et qu'il est encore possible de rattraper, ou les cours à venir, qu’ils soient hébergés sur Coursera ou sur FUN. Un calendrier tenant compte de la durée prévue du cours (5 semaines, 11 semaines...) permet d’anticiper le travail à venir.

Les questions à se poser avant de choisir un Mooc

- Un certain niveau est-il prérequis ? Ai-je ce niveau ?

- En français ou en anglais ? Certains cours en anglais sont sous-titrés en anglais, ça aide. On peut aussi suivre certains cours dans d’autres langues, pour les travailler par exemple.

- Quand démarre-t-il ? Suis-je libre à cette période ?

- Quel investissement en temps demande-t-il ?

- Est-ce que je veux un certificat ? Un diplôme ? Suis-je prêt à payer pour passer un examen ?

- Le cours est-il de qualité ? Qu’en dit-on sur les forums ? S’il émane d’une grande université, il est sans doute irréprochable côté contenu, mais pas forcément très créatif dans la forme ou dans l’interactivité. On peut aussi chercher à en savoir plus sur les enseignants qui le dispensent.

- La présentation du programme est-elle claire ? Détaillée ?

- Le Mooc propose-t-il des ressources documentaires complémentaires ?

- Les vidéos sont-elles de qualité ? Le cours pas trop soporifiques ? (quand on peut visionner les anciens cours)

- Les vidéos sont-elles téléchargeables ? Cela permet de les regarder dans les transports.

- Le cours est-il suffisamment encadré et interactif (rendu de devoirs, forums, correction par des pairs…) ?

Il est aussi possible, comme beaucoup le font, de s’inscrire à un Mooc, d'être prévenu quand il démarre, de regarder le premier cours et de décider ensuite de continuer ou pas. Mais là, le risque d’abandon devient très très élevé !

Cécile Maillard

Partagez l’info :

Publicité

2 réactions

xyzMOOC

Le 06/08/2014 à 22h16

Et également : quelles sont les données personnelles que je dois déposer (nom, email, âge, activité,...) comment sont traitées mes données personnelles ? mon parcours est-il tracé ? puis-je voir accès à cette trace ? comment est exploité la trace de mon parcours ? lorsque je dépose une contribution, quel sont les droits que je cède au producteur du MOOC ?

Michaela

Le 06/09/2014 à 10h54

Petite rectification : sur FUN, les Mooc à venir sont visibles. J'ai fait le choix de mes Mooc de la rentrée au mois de juillet, et on pouvait voir des pages de présentation de cours commençant en novembre...

Réagissez à cet article

Error pseudo!

Error Email!

Error Captcha!

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus