Actualité web & High tech sur Usine Digitale

De l’Intelligence Artificielle à l’Intelligence Augmentée, la nouvelle ère de l’interaction homme-machine

Twitter Facebook Linkedin Google + Email
×

Publi-Rédactionnel Le sujet vous intéresse ? Rendez-vous à Visualize Your World Paris, le 28 septembre.

De l’Intelligence Artificielle à l’Intelligence Augmentée, la nouvelle ère de l’interaction homme-machine
De l’Intelligence Artificielle à l’Intelligence Augmentée, la nouvelle ère de l’interaction homme-machine

La croissance exponentielle du volume des données n’est pas près de s’arrêter : IDC prévoit que le volume total de données à analyser devrait être multiplié par plus de huit d’ici 2025, pour atteindre 163 Zettaoctets. Les entreprises ont accès maintenant à un tel volume de données que l’intelligence humaine n’est plus capable de les traiter. Le potentiel que représentent ces données est donc inexploité. L’avancée technologique et notamment l’intégration de l’intelligence artificielle, est l’une des plus grandes révolutions des prochaines années. Cette accélération des capacités des machines est-elle la solution au traitement de la donnée ? La technologie peut-elle se substituer à l’humain pour prendre des décisions affectant l’activité de l’entreprise ? Nous en sommes encore loin. Mais une combinaison des capacités cognitives des humains avec les avancées de l’intelligence artificielle serait la formule pour démultiplier le potentiel d’exploitation des données, un avenir qui ouvre de belles perspectives.

 

Les limites de l’IA

 

L’Intelligence Artificielle a fait couler beaucoup d’encre ces derniers mois, et des messages alarmistes ont rapidement circulé : transformation radicale des métiers, remplacement des collaborateurs par des systèmes capables de dialoguer et conseiller, captation et analyse de toutes nos données personnelles, jusqu’à la prise de pouvoir par les machines, dans des scénarios catastrophes dignes de Matrix.

Ces derniers temps, toutefois, les experts tempèrent ces craintes et rappellent que cette intelligence développée par les machines est le plus souvent cantonnée à un périmètre restreint. Même si les techniques d’apprentissage automatique (Machine Learning) ont fait leurs preuves, elles restent cantonnées à des tâches bien spécifiques et compartimentées. Elles ne peuvent rivaliser avec l’intelligence humaine, beaucoup plus généraliste et adaptable, et capable d’exercer un esprit critique, indispensable pour la prise de décision.

Il n’en reste pas moins que ces nouvelles technologies se développent rapidement dans tous les domaines, et ouvrent des perspectives réjouissantes. Selon Accenture, l’IA devrait augmenter la productivité de 20% en France d’ici 2035, et contribuerait à une croissance de 2,9%.

 

Artificielle ou Augmentée ?

 

Plutôt que d’opposer l’homme à la machine, l’IA offre une magnifique opportunité d’augmenter les capacités de l’être humain : grâce aux modèles et algorithmes que la machine est capable de produire, l’humain dispose de nouvelles informations à interpréter pour élargir sa vision et exercer son esprit critique. C’est bien l’intelligence de l’homme qui est « augmentée » par les apports de la technologie. L’IA se met au service de l’homme pour le guider, lui apporter plus de facilité, de rapidité, sans pour autant se substituer à sa prise de décision ou son action finale.

Dans le domaine de l’analyse des données, par exemple, pourquoi ne pas suivre les recommandations de votre logiciel qui vous propose la meilleure représentation graphique, d’après le jeu de données que vous avez à analyser ? Et s’il mettait en évidence automatiquement les anomalies ? Et pourquoi ne pas lui laisser créer et calculer les indicateurs les plus pertinents (le Top 10 des meilleures ventes, l’évolution du CA par mois et par commercial…), car il sait reconnaître que vous lui injecter des lignes de factures ? Libre à vous ensuite de venir ajuster ses propositions, c’est vous le décideur, mais vous avez gagné beaucoup de temps dans votre processus d’analyse.

Autre exemple : les robots conversationnels (chatbots) révolutionnent l’interaction homme/ machine et vous les avez sans doute déjà testés dans votre sphère privée avec votre smartphone. Vous pouvez créer une alarme, lancer un appel, dicter un message par un simple « OK Google » ? Alors imaginez comment vous pourriez interagir avec votre outil d’analyse. Vous avez besoin du CA réalisé avec le client que vous allez visiter dans 5 minutes, sur une gamme de produits ? Demandez-le simplement via votre messagerie instantanée.

 

Une nouvelle vague disruptive pour le marché de la BI

 

Comme le prédit Gartner dans son dernier Hype Cycle dévoilé cet été, la technologie va transformer l’environnement de travail, et tout particulièrement le traitement de la donnée. Avec la découverte de données augmentée (Augmented Data Discovery), et l’analyse de données personnalisées (Personal Analytics), l’analytique va s’ouvrir au plus grand nombre, et chacun dans l’entreprise pourra maîtriser ses données et appuyer ses décisions sur de meilleures analyses.

 

Rendez-vous le 28 septembre à Paris pour aller plus loin...

 

Qlik évoquera ces tendances et dévoilera ses premières réalisations le 28 septembre prochain lors de son événement annuel. Visualize Your World rassemble chaque année plus de 600 dirigeants et directeurs métiers.

Intelligence Augmentée, Cloud, Chatbots, Advanced Analytics : prenez une longueur d’avance en rencontrant nos clients et nos partenaire venus partager leur expérience.

Avec les témoignages d’Alstom, Auchan, Ricard, Best Western, The Kooples, Delphi, Pickup….

 

Inscrivez-vous sans attendre :

http://go.qlik.com/VYW2017-Paris.html?sourceID1=UD_VYW

 

Ce contenu vous est proposé par QLIK

media

Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l'utilisation des cookies.OK

En savoir plus
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale