Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Dell EMC dispute à Hewlett Packard Entreprise et Cisco le leadership dans l’équipement du cloud

Twitter Facebook Linkedin Google + Email
×

Étude Avec la fusion des deux entités, Dell EMC rejoint la bataille au sommet de l’équipement du cloud aux cotés de Hewlett Packard Entreprise et Cisco. Selon Synergy Research, les trois leaders sont au coude-à-oude avec chacun 11,5% du marché au quatrième trimestre 2016. Pour prendre l’avantage, ils s’engagent dans une folle course aux acquisitions.

Dell EMC dispute à Hewlett Packard Entreprise et Cisco le leadership dans l’équipement du cloud
Les équipements du cloud, enjeu d'une bataille féroce © Wikimedia Commons

La fusion en septembre 2016 entre Dell et EMC rebat les cartes dans l’équipement du cloud. L’entité Dell EMC, née de cette transaction de 67 milliards de dollars, rejoint la bataille au sommet sur ce marché aux cotés de Hewlett Packard Entreprise (HPE) et Cisco. Selon Synergy Research, les trois équipementiers arrivent au coude-à-coude avec chacun 11,5% du marché au quatrième trimestre 2016.

 

Un marché de plus de 70 milliards de dollars en 2016

Jusqu’ici, la course au leadership opposait HPE et Cisco. Dell et EMC se situaient bien derrière avec respectivement 7,5% et 4%. L’irruption de Dell EMC au sommet intensifie la bataille sur ce marché stratégique qui a franchi les 70 milliards de dollars en 2016 dans le monde selon les chiffres de Synergy Research incluant les serveurs, les matériels de stockage de données, les équipements de réseaux, les systèmes d’exploitation, les logiciels de virtualisation, les outils d’orchestration et les solutions de sécurité.

Qui va prendre l’avantage ? Chacun a ses forces : HPE dans les serveurs, Dell EMC dans le stockage de données et Cisco dans les équipements de réseaux. Dell EMC reprend à HPE la place de leader de l’équipement du cloud privé, tandis que Cisco conserve sa place de champion sur celui de cloud public. Mais les deux segments évoluent différemment. Alors que la croissance dans le cloud privé se ralentit, elle reste forte dans le cloud public, ce qui tend à favoriser Cisco.

 

6 acquisitions pour HPE contre 7 pour Cisco

Mais la course se joue aussi à coup d’acquisitions. En huit mois, HPE a mené pas moins de six transactions d’un montant total de près de 2 milliards de dollars. Cisco fait mieux avec, depuis la scission de HPE du groupe HP en novembre 2015,  sept opérations d’un total de 6,8 milliards de dollars. La plus importante étant le rachat d’AppDynamics, une société de services cloud de gestion des performances d’applications, pour 3,7 milliards de dollars. Pour sa part, Dell EMC n’a encore procédé à aucune acquisition.

Les trois leaders devront partager une réalité négative: la part croissante prise par l’internalisation de la conception des équipements de datacenters. De Google à Rackspace, en passant par Amazon, Microsoft ou Alibaba, les géants du cloud développent leurs propres serveurs, routeurs et matériels de stockage. Ils en confient ensuite la production à des sous-traitants taiwanais comme Foxconn, Compal Electronics, Quanta Computer, Inventec ou Wistron. Ce modèle capte 11,5% du marché au quatrième trimestre 2016, contre environ 6% deux ans auparavant. Un marché qui échappe à Dell EMC, HPE et Cisco mais aussi à IBM, Huawei, Lenovo et autre ZTE.

media

Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l'utilisation des cookies.OK

En savoir plus
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale