Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Des drones pour le transport de personnes ? Uber y songe (sérieusement)

|
Twitter Facebook Linkedin Google + Email
×

Vu ailleurs Des drones volants pour transporter des gens : c'est une piste explorée par les chercheurs d'Uber, a expliqué le chef de produit Jeff Holden au site Recode.

Des drones pour le transport de personnes ? Uber y songe (sérieusement)
Le concept de drone volant du chinois Ehang, présenté au CES 2016. © Ehang

Au dernier CES de Las Vegas, en janvier, la start-up chinoise Ehang a fait grand bruit en présentant le prototype d'un quadricoptère géant capable de transporter des passagers. Au-delà du coup de com' mondial, on s'est interrogé sur la viabilité technique, à court terme, d'un tel concept. Sans parler des nombreux obstacles réglementaires à surmonter alors même que les drones commerciaux transportant de petits colis ont déjà bien du mal à décoller…

 

Uber la tête en l'air

Le géant des VTC Uber semble aujourd'hui valider cette piste technologique. Son chef de produit Jeff Holden a confirmé, lors d'une conférence, qu'Uber explorait sérieusement cette possibilité. Le site Recode rapporte ses propos. "Nous explorons cette voie pour pouvoir offrir à nos clients autant de choix de mobilité que possible", a-t-il déclaré. "Il est évident que nous devons penser en trois dimensions". Holden pense même que la technologie des drones volants à décollage et atterrissage vertical pourrait être disponible dans les dix ans à venir. "C'est une des façons de mettre fin à la possession de véhicules", juge-t-il.

 

Le dirigeant d'Uber cite l'exemple de la mobilité autonome, un projet lancé il y a quelques années seulement par les patrons de l'entreprise et déjà en expérimentation réelle sur les routes de Pittsburgh. Recode rappelle que de grandes entreprises comme Airbus y réfléchissent, et que l'industrie militaire est déjà bien avancée sur le sujet.

 

comment décongestionner les villes ?

Voler par-dessus les embouteillages dans des villes surpeuplées ? L'idée peut faire rêver. Mais comme l'a souligné récemment le patron de Lyft, le rival d'Uber, c'est plutôt le développement de formes de mobilité partagées, de la conduite autonome, et la réinvention de l'espace urbain, qui pourraient décongestionner les villes. Moins impressionnant qu'un drone volant, mais sans doute plus réaliste.

 

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

Publicité

media

Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l'utilisation des cookies.OK

En savoir plus
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale