Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Devialet et Ubisoft embarquent dans le démonstrateur de véhicule autonome Renault Symbioz

Twitter Facebook Linkedin Google + Email
×

Vidéo Renault présente au Salon de Francfort le concept car Symbioz, vision de la mobilité en 2030. Au-delà de l'exercice de style, un démonstrateur expérimentera certaines des innovations du véhicule dès la fin de l'année. Avec une optique d' "open innovation".

Devialet et Ubisoft embarquent dans le démonstrateur de véhicule autonome Renault Symbioz
Devialet et Ubisoft embarquent dans le démonstrateur de véhicule autonome Renault Symbioz © Renault

A l'ère de la mobilité connectée et partagée, finies les barrières, finies les frontières. La voiture va devenir une extension naturelle du logement (et inversement) et on pourra "consommer" des services indifféremment depuis son salon, dans son bureau ou assis sur la banquette de son véhicule (électrique et autonome, cela va de soi).

 

Telle est la vision de la mobilité de 2030 imaginée par Renault, qui présente au salon de Francfort le concept Symbioz. Sa particularité : il est conçu non pas pour communiquer avec une smart home (comme Ford et Amazon l'avaient montré au CES) mais pour s'intégrer à la smart home, comme une pièce à part entière. Le véhicule électrique et autonome pourra échanger de l'énergie et des informations avec la maison, et servir de batterie de secours pour le foyer en cas de coupure de courant.

 

 

Un démonstrateur issu du concept symbioz

Finies les barrières également dans la façon d'innover. Pour tester certains des concepts contenus dans Symbioz, Renault va s'entourer de partenaires extérieurs. Un démonstrateur issu du concept Symbioz contenant des fonctionnalités liées à la connectivité et à la conduite autonome, sera sur les routes en fin d'année.

 

 

 

 

Ce sera un laboratoire sur roues préfigurant le véhicule de demain (plutôt 2023, contre post-2030 pour le Symbioz présenté à Francfort). Il sera développé en lien avec des géants technologiques et start-up : LG pour l'interface homme / machine, Devialet pour l'expérience audio, Ubisoft pour une expérience en réalité virtuelle durant les phases de conduite autonome, TomTom pour la cartographie et la gélocalisation et IAV pour la conduite autonome en elle-même. Renault continuera à expérimenter la communication entre le véhicule et l'infrastructure routière avec la société d'autoroute Sanef, comme il l'a annoncé cet été.

 

Avec ce projet, Renault confirme sa volonté d'ouvrir sa R&D à des acteurs extérieurs.Au dernier CES de Las Vegas, il avait présenté un véhicule open source développé avec le fabricant de microprocesseurs ARM et la start-up italienne OSV.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

media

Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l'utilisation des cookies.OK

En savoir plus
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale