Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Drone de livraison : Amazon peaufine sa stratégie avec des parachutes

|
Twitter Facebook Linkedin Google + Email
×

Amazon a déposé un brevet qui porte sur l'utilisation d'un parachute, couplé à différents moyens techniques, pour livrer des colis sans qu'un drone n'ait besoin d'atterrir.

Drone de livraison : Amazon peaufine sa stratégie avec des parachutes
Drone de livraison : Amazon peaufine sa stratégie avec des parachutes © Amazon / USPTO

Amazon maintient sa cadence de production... de brevets. Après un brevet portant sur un projet d'entrepôt volant, et un autre sur des technologies de conduite autonome, le géant du e-commerce a déposé une nouvelle demande de brevet décrivant un système de parachute.

 

Si le procédé d'Amazon était appliqué, cela signifierait que les drones de livraison n'auraient même plus besoin d'atterrir. La firme de Seattle imagine, en effet, que les drones stationnent à une certaine altitude et que les colis soient déposés à l'aide d'un parachute pour amortir leur descente.

 

Les drones de livraison : une part infime du marché global en 2020

Le brevet ne porte pas sur le simple recours à un parachute mais sur les moyens techniques imaginés pour contrer des aléas, comme une grosse bourrasque de vent par exemple. Le document décrit également un système permettant de propulser le colis dans une direction contraire à la trajectoire que poursuit le drone. "Un système de livraison de colis peut être mis en œuvre pour propulser énergiquement un paquet à partir d'un drone, alors que le drone est en mouvement", explique le document. Amazon imagine ainsi plusieurs méthodes pour appliquer la force nécessaire sur le colis. Le brevet cite des actionneurs pneumatiques, des électro-aimants ou encore le recours à des ressorts.

 

La publication de ce nouveau document montre qu'Amazon cherche à peaufiner sa stratégie de livraison par drone. Pourtant, selon les dernières estimations du cabinet Gartner, les drones de livraison ne représenteront, en 2020, qu'1% du marché total des drones commerciaux.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

media

Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l'utilisation des cookies.OK

En savoir plus
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale