Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Duel catégorie poids-lourds : après Uber, Google veut lui aussi son camion autonome

Twitter Facebook Linkedin Google + Email
×

Vu ailleurs Décidément, Uber et Google se marquent à la culotte, comme on dit en football. Waymo, division d'Alphabet (Google) dédiée aux véhicules autonomes, teste un prototype de poids-lourd sans conducteur, selon Buzzfeed. Uber a racheté Otto pour en faire de même.

Duel catégorie poids-lourds : après Uber, Google veut lui aussi son camion autonome
Duel catégorie poids-lourds : après Uber, Google veut lui aussi son camion autonome © Waymo

La bataille du véhicule autonome se déporte sur le terrain des poids-lourds. Uber avait racheté le spécialiste du poids-lourd autonome Otto (mais s'est séparé de son fondateur, accusé d'avoir volé des secrets technologiques à Google) et lancé Freight, un service de mise en relation entre entreprises et transporteurs routiers. Otto avait même fait circuler un camion sans conducteur avec 51744 bouteilles de bière à bord sur une distance de près de 200 kilomètres dans le Colorado, en octobre 2016. Une spectaculaire démonstration de force (et opération publicitaire).

 

Google à la poursuite d'Uber

Google, jamais très loin de son meilleur ennemi, s'intéresse aussi au sujet. Selon la version américaine de Buzzfeed, Waymo, la division d'Alphabet en charge de la mobilité autonome, dit explorer la possibilité d'intégrer ses technologies hardware et software à des poids-lourds. Pour l'instant, Waymo assure s'être contenté de faire rouler un camion (avec un conducteur au volant) pour collecter des données utiles. Le projet serait donc peu avancé.

 

Google sait qu'il a affaibli durablement son adversaire en mettant son ingénieur vedette Anthony Levandowski hors d'état de nuire. L'officialisation de son projet de recherche autour du poids-lourd autonome auprès de Buzzfeed sonne comme un deuxième avertissement à Uber : pas question de lui laisser de l'avance sur ce marché très prometteur. On ne devrait donc pas tarder à voir un poids-lourd aux couleurs de Waymo se montrer sur les routes américaines.

 

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

media

Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l'utilisation des cookies.OK

En savoir plus
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale