Actualité web & High tech sur Usine Digitale

En mars 2016, des simulations numériques sensibilisaient déjà les Franciliens aux inondations

|
Twitter Facebook Linkedin Google + Email
×

Vidéo (Mise à jour) Le Val-de-Marne et les Hauts-de-Seine noyés sous plus d’un mètre d’eau, des routes et des transports en commun coupés, des centrales électriques hors service... Ces images issues de simulations trouvent tristement écho dans la réalité francilienne de ces derniers jours.

 "L’eau montera progressivement et la crue ne devrait pas faire de victime", rassurait le commentaire. Le 3 juin, la Seine a dépassé le seuil critique de 6 mètres de hauteur, et deux décès étaient déjà à déplorer dans la région. L’ensemble des départements, Paris compris, sont en alerte orange et plusieurs lignes de transport en commun sont à l’arrêt complet.

 

Ces images avaient été conçues à partir des cartographies de zones inondables et d’images de la grande crue de 1910 pour l’opération francilienne EU Sequana 2016 du 7 au 18 mars 2016. L’objectif était alors de sensibiliser la population à ce type de catastrophe, en complément de véritables exercices de terrain, grandeur nature, comme l’évacuation d’une maison de retraite par hélicoptère.


 

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

Publicité

media

Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l'utilisation des cookies.OK

En savoir plus
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale