Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Equinix, Digital Realty et NTT renforcent leur domination de l’hébergement informatique

|
Twitter Facebook Linkedin Google + Email
×

Étude L’hébergement informatique connait une concentration comparable à celle à l’œuvre dans le cloud computing. Selon Synergy Research, les trois leaders mondiaux, Equinix, Digital Realty et NTT, contrôlent 24% du marché en 2016, contre 20% en 2015.

Equinix, Digital Realty et NTT renforcent leur domination de l’hébergement informatique
Datacenter Equinix P4 d'Equinix près de Paris © ©2014 Epaillard+Machado - Tous droits réservés/All rights reserved

Trois acteurs émergent comme les grands gagnants de la bataille de l’hébergement informatique : les américains Equinix et Digital Realty, et le japonais NTT. Selon Synergy Research, ils affichent une croissance de 28% en 2016, trois fois supérieure à la progression de 9% de l’ensemble du marché. Résultat : ils accroissent leur domination en portant leur part du marché mondiale à 24% en 2016, contre 20% un an auparavant.

 

Un marché proche des 30 milliards de dollars

Porté par le boom du cloud computing, le développement des services en ligne et la transformation numérique de l’économie, le marché de l’hébergement informatique approche les 30 milliards de dollars, selon Synergy Research. Equinix s’impose comme le leader et l’un des trois acteurs à la croissance la plus rapide. En 2016, il affiche un bond de 26%, qui fait passer sa part de marché de 9% en 2015 à 11% en 2016. Son compatriote Digital Realty le suit avec une augmentation de 25% et une part de marché de 7% en 2016, contre 6% en 2015. Le japonais NTT termine le Top 3 avec une croissance de 36% et une part de 6% en 2016, contre 5% un an auparavant.

 

 

Ces trois leaders tendent à creuser l’écart avec les sept autres plus grands acteurs (dans l’ordre alphabétique CenturyLink, China Telecom, CyrusOne, DuPont Fabros, Global Switch, KDDI et Verizon) qui jouissent ensemble d’une progression de 12%, plus rapide que l’ensemble du marché.

 

Cloud et hébergement informatique, même évolution

"D’une certaine manière, l’hébergement informatique suit le même chemin que le cloud computing, avec une concentration progressive du marché entre les mains de quelques opérateurs focalisés sur ce métier et  aux grands moyens financiers, compare John Dinsdale, analyste en chef chez Synergy Research. Dans les deux cas, la capacité de faire tourner efficacement de grands datacenters est vitale pour le succès. Les acteurs qui sont trop diversifiés ou non focalisés auront du mal à tenir la course. Et les similitudes ne s'arrêtent pas là. Alors que les usages du cloud computing continuent à exploser, les flux d’information que cela génère tirent la croissance du marché de l’hébergement informatique."

 

Selon le cabinet, la consolidation joue un facteur important de cette concentration. Equinix a conclu un accord pour racheter 29 datacenters à l’opérateur mobile Verizon, portant son infrastructure mondiale à 175 centres de données dans le monde. La transaction se monte à 3,6 milliards de dollars. De son côté, l’opérateur télécoms américain CenturyLink est en train se délester de ses 57 datacenters au profit d’un consortium formé par les fonds d’investissement BC Partners, Medina Capital Advisors and Longview Asset Management. La transaction se monte à 2,15 milliards de dollars et devrait être finalisée au premier trimestre 2016. 

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

Publicité

media

Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l'utilisation des cookies.OK

En savoir plus
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale