Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Facebook at Work, la version pro du réseau social, sera lancé en 2016

|
Twitter Facebook Linkedin Google + Email
×

Vu ailleurs Le géant du net Facebook va lancer en 2016 la version pro de son réseau social, selon le Wall Street Journal. Le groupe espère attirer les entreprises dans ses filets, car sa plate-forme, qui compte plus d'1,5 milliard d'utilisateurs, est familière à de nombreux salariés. 

Facebook at Work, la version pro du réseau social, sera lancé en 2016
Facebook at Work, la version pro du réseau social, sera lancé en 2016 © Shadowsun7 - Flickr - CC
N'en déplaise à Microsoft ou encore Salesforce, qui ont lancé des outils collaboratifs en ligne pour les pros, Facebook veut mettre la main sur le marché du réseau social en entreprise. Selon le Wall Street Journal, le géant de Menlo Park lancera en 2016 Facebook at Work, dont la version bêta est testée depuis janvier 2015.
 
Le monde économique est intéressé par l'initiative : 60 000 entreprises environ ont postulé pour participer à ces tests. Facebook en a choisi 300, avec lesquelles il a travaillé pendant les six derniers mois pour améliorer son service, notamment la Royal Bank of Scotland, qui a fait essayer Facebook at Work a plus de 5 000 de ses 100 000 salariés, et qui va passer à 50 000 d'ici mi-2016, détaille le Wall Street Journal. 
 
un modèle freemium
 
Ce qui attire les entreprises ? Avec ses plus d'1,5 milliard d'utilisateurs actifs, la plate-forme est familière pour de nombreux employés, qui seront peut-être plus enclins à adopter ce nouvel usage qu'avec un réseau social inconnu. Comme sur leur Facebook perso, les salariés peuvent publier des photos, créer des groupes, des événements... Ils peuvent également envoyer des messages privés à leurs collègues, les seules personnes avec lesquelles ils peuvent devenir “amis”. 
 
Pour réussir, Facebook devra intégrer de façon fluide à son service une large gamme de logiciels pros, pour que les utilisateurs de sa plate-forme puissent faire leur travail avec leurs outils habituels, sans avoir à sortir de Facebook at Work, analyse le site web du quotidien.  C'est ce que tente de faire Slack, autre plate-forme de travail en équipe.
 
Le géant du net a opté pour un modèle freemium. Les entreprises qui veulent un service client important verseront quelques dollars par mois et par utilisateur.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

Publicité

media

Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l'utilisation des cookies.OK

En savoir plus
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale