Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Fitbit fait équipe avec Adidas dans sa course contre l'Apple Watch

Twitter Facebook Linkedin Google + Email
×

Fitbit, en mauvaise posture, compte sur sa nouvelle montre intelligente, Ionic, pour se relancer. Cette smartwatch intègrera une fonction de paiement sans contact et disposera d'une édition limitée Adidas en 2018.

Fitbit fait équipe avec Adidas dans sa course contre l'Apple Watch
Fitbit fait équipe avec Adidas dans sa course contre l'Apple Watch © Fitbit

Fitbit veut remettre les pendules à l'heure…. avec une nouvelle montre intelligente. La marque de wearables, pionnière des bracelets connectés, a présenté son deuxième modèle de smartwatch, Ionic, deux ans après avoir dévoilé la Blaze. Les pré-commandes sont ouvertes pour une livraison en octobre 2017.

 

Ce "coach à porter" est dédié à la santé et au fitness. Il embarque des capteurs permettant de monitorer son activité physique : puce GPS, moniteur de fréquence cardiaque optique, altimètre, détecteur de lumière ambiante… La montre permettra de suivre le sommeil, la marche, la nage et autres activités sportives. Même l'apnée du sommeil sera traqué grâce à un nouveau capteur permettant d'estimer le taux d'oxygène dans le sang.

 

Ionic repose sur le système d'exploitation Fitbit OS et disposera de son propre magasin d'applications. La montre permettra de payer sans contact via la puce NFC intégrée. Elle permettra d'embarquer de la musique indépendamment d'un smartphone, avec 2,5Go de stockage. Fitbit promet plus de quatre jours d'autonomie (10 heures en utilisation intensive avec GPS et musique).

 

Un partenariat avec Adidas

 

 

Par ses fonctionnalités (notamment le paiement) et son prix (349 euros), la Fitbit Ionic se pose en rivale directe de l'Apple Watch. D'ailleurs, comme la montre de la marque à la pomme (qui dispose d'une version Nike), Fitbit va proposer une déclinaison en partenariat avec un géant du sport. L'Ionic disposera d'une édition "Adidas" en 2018, avec son propre programme d'entrainement. Cela suffira-t-il à relancer Fitbit dans la bataille de la "technologie à porter" ? Rien n'est moins sûr.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

media

Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l'utilisation des cookies.OK

En savoir plus
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale