Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Google achète 25 millions de dollars tous les sites en ".app"

Twitter Facebook Linkedin Google + Email
×

L'Icann, organisation américaine qui attribue les noms de domaines Internet, vend aux enchères depuis juin 2012 de nouvelles extensions, en plus des traditionnels ".com" ou ".fr". Google vient de mettre 25 millions de dollars sur la table pour obtenir les droits exclusifs des adresses en ".app".

Google achète 25 millions de dollars tous les sites en .app
Google achète 25 millions de dollars tous les sites en ".app" © Carlos Luna - Flickr - CC

Le 25 février, Google a déboursé 25 millions de dollars pour obtenir les droits exclusifs sur l'extension du nom de domaine de premier niveau ".app". Tous les sites web qui veulent que leur adresse Internet se termine par ces trois petites lettres devront obtenir l'accord du géant du net. Il avait décidé en 2012 de postuler pour mettre la main sur quelques-unes des nouvelles extensions de noms de domaines proposées par l'Icann (Internet Corporation for Assigned Names and Numbers), comme ".docs", ".android", ".free", ou encore ".app".

Cette puissante organisation américaine gère l'attribution des noms de domaines dans le monde entier depuis sa création, en 1998. Elle a décidé, en 2008, d'étendre la liste des noms de domaines génériques disponibles. En juin, 2014, elle a publié une liste avec de nouvelles propositions, en plus des traditionnels ".com", ".fr", ".it"... Comme Google, de nombreuses entreprises ont postulé pour obtenir des droits sur certaines de ces extensions, chaque dossier de candidature déposé coûte... 185 000 dollars.

Des enchères qui rapportent gros

L'Icann organise régulièrement depuis des enchères pour attribuer ces nouvelles terminaisons d'adresses Internet au candidat le plus offrant. Les sociétés participantes sont prêtes à mettre d'importantes sommes d'argent sur la table pour emporter le morceau. Ce processus rapporte gros à l'organisation qui est... à but non lucratif. L'américain Dot Tech LLC a par exemple dépensé 6,7 millions de dollars pour obtenir les droits sur l'extension ".tech" en 2014, que Google a essayé en vain de lui ravir.

Amazon a cassé sa tirelire à plusieurs reprises : il a déboursé près de 5 millions de dollars pour les noms de domaines en ".buy", 2,2 millions pour ceux en ".spot" et entre 5 et 10 millions pour les noms en ".book"! Mais avec ses 25 millions de dollars, Google reste l'entreprise qui a mis le plus d'argent sur la table dans le cadre des enchères de l'Icann.

Lélia de Matharel

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

media

Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l'utilisation des cookies.OK

En savoir plus
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale