Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Google teste le covoiturage de proximité avec Waze... et cible Uber ?

Twitter Facebook Linkedin Google + Email
×

Vu ailleurs Google teste avec son outil de navigation crowdsourcé Waze un service de covoiturage de voisinage. Ajouté aux véhicules autonomes et la cartographie, Uber est clairement en ligne de mire, comme l'explique le Wall Street Journal.

Google teste le covoiturage de proximité avec Waze... et cible Uber ?
Google teste le covoiturage de proximité avec Waze... et cible Uber ? © Travis Wise

Depuis qu’il a acquis en 2013 le système de navigation crowdsourcé Waze, Google l’a plutôt laissé vivre sa vie. Mais selon le Wall Street Journal, il lui aurait trouvé une nouvelle vocation : servir de système de covoiturage. Plusieurs milliers de californiens travaillant chez Alphabet, Adobe ou Walmart dans le voisinage du siège de Google, pourraient s’en servir pour partager des trajets. Un programme déjà testé avec succès en Israël, le pays d’origine de Waze et qui serait étendu cet automne à San Francisco.

 

Pas de frais Google pour l’instant

Pour l’instant, selon le site américain, Google souhaiterait décourager les apprentis taxis en ne facturant qu'un peu plus de 30 cents d'euros au kilomètre, qui vont néanmoins pour l’instant à 100% dans la poche du conducteur. Le géant californien étudiera en Silicon Valley et en Israel le bon niveau de participation à prélever. Le covoiturage Waze est pour l’instant ouvert à tous les chauffeurs mais réservés à un quota de passagers travaillant chez Alphabet, Walmart et Adobe. Chacun ayant droit à deux voyages par jour.


La redoutable efficacité du GPS crowdsourcé

En parallèle de son bon vieux Google Maps, la filiale historique d’Alphabet dispose de ce service de GPS né en Israël. Son originalité : en appeler à la foule et aux données de géolocalisation des mobinautes, pour arriver à une précision impressionnante qui met à mal la plupart des GPS. Tous ceux qui l’ont essayé connaissent l’efficacité addictive de Waze, particulièrement doué pour vous emmener d’un point à un autre dans le temps annoncé. Cela va sans dire, particulièrement doué aussi pour récolter sans trop d’effort de précieuses informations sur les habitudes de déplacement des mobinautes, et la cartographie et l’état du réseau routier en temps réel…


Cartographie, véhicules sans chauffeur… et covoiturage

Un pavé sur la route dégagée d’Uber ? C’est que qu’estime le Wall Street Journal. Le cauchemar des taxis devient de plus en plus un concurrent direct d’Alphabet, en particulier avec ses ambitions croissantes du côté des véhicules sans chauffeur. Mais aussi parce qu’il a entrepris de développer sa propre cartographie pour remplacer Google Maps. David Drummond, l’un des managers de Google, a justifié sa récente démission du board d’Uber pour ces mêmes raisons.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

media

Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l'utilisation des cookies.OK

En savoir plus
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale