Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Google veut appliquer la navigation GPS à l'intérieur des bâtiments avec le "VPS"

Twitter Facebook Linkedin Google + Email
×

Google Tango semble en passe de tenir les promesses faites par Google lors de son annonce il y a 3 ans. Le géant technologique a annoncé la date de sortie du premier vrai smartphone a en être équipé, et il a surtout dévoilé son intégration dans Google Maps pour créer un système de navigation en intérieur, baptisé VPS (pour Visual Positioning Service).    

Google veut appliquer la navigation GPS à l'intérieur des bâtiments avec le VPS
Représentation du système de vision et de navigation VPS. © Google

Google a exposé ses projets pour la technologie Tango lors de la keynote d'ouverture de sa conférence I/O 2017. Celle-ci, en développement depuis plusieurs années, s'articule autour d'un module physique (avec plusieurs caméras) qui permet de calculer avec précision le positionnement d'un appareil dans l'espace et d'analyser son environnement en temps réel.

 

Jusqu'ici uniquement intégrée à quelques appareils encombrants qui n'ont pas rencontré de succès, comme le Phab 2 Pro de Lenovo, Tango s'apprête enfin à passer aux choses sérieuses avec le ZenFone AR du constructeur Asus. Google a confirmé lors de la keynote que ce smartphone, annoncé à l'origine au CES 2017, arrivera sur le marché au cours de l'été (mais sans préciser dans quels pays il sera disponible).

 

Un "GPS" pour l'intérieur des bâtiments

Cette fonctionnalité va être concrétisée au travers d'un nouveau service baptisé Visual Positioning Service (VPS), en référence au Global Positioning System (GPS). L'idée est de permettre aux smartphones équipés de Tango de cartographier leur environnement (à l'intérieur des bâtiments) et de pouvoir ensuite y naviguer à l'aide de Google Maps. L'entreprise réalise ce faisant la promesse faite par Tango lors de son annonce en 2014.

 

L'exemple donné sur scène par Clay Bavor, le monsieur AR/VR de Google, est la recherche d'un tournevis spécifique chez Lowe's, une chaîne américaine d'outillage. Avec l'intégration de Tango dans Google Maps, son téléphone est capable de lui indiquer où il se trouve dans le magasin et de le guider pas à pas jusqu'au produit recherché. C'est tout simple un "GPS d'intérieur" en trois dimensions.

 

Lowe's est le premier partenaire annoncé pour ce nouveau service, et plusieurs musées vont aussi rapidement l'intégrer. Au-delà de la prouesse technique et de l'intérêt du service, la question qui se pose est néanmoins celle de la gestion des données. Toutes les entreprises se laisseront-elles tenter ? Cela mis à part, les utilisateurs joueront certainement un rôle central dans la capture des environnements... données que Google pourra ensuite utiliser à son gré. Par ailleurs, Google souhaite intégrer à terme ce système VPS dans son service de reconnaissance d'image Google Lens.

 

Une offre pour les salles de classe avec Google Expeditions

En marge de cette annonce, le géant de la recherche a également annoncé la compatibilité avec Tango de son programme Google Expeditions, conçu pour permettre aux écoles de faire voyager virtuellement leurs élèves. Google Expeditions avait à l'origine été créé pour fonctionner avec les accessoires Cardboard (en 2015). 2 millions d'élèves en auraient déjà fait l'expérience.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

media

Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l'utilisation des cookies.OK

En savoir plus
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale