Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Hong Kong paradis des fintech

|
Twitter Facebook Linkedin Google + Email
×

A Honk Hong, les internautes sont à la pointe en matière de fintech : 29,1% des consommateurs en ligne ont testé au moins deux services développés par ces start-up qui viennent bousculer le monde de la finance au cours des 6 derniers mois. 

Hong Kong paradis des fintech
Hong Kong paradis des fintech © betta design - Flickr - C.C

Les internautes sont de plus en plus nombreux à s'intéresser de près aux fintech, en particulier à Honk Hong. Selon une enquête diffusée par Ernst & Young en décembre 2015, 29,1% des consommateurs hongkongais actifs en ligne ont utilisé au moins deux services développés par ces start-up mêlant finance et nouvelles technologies au cours des 6 derniers mois. Ils étaient 16,5% aux Etats-Unis, 14,7% à Singapour et 14,3% au Royaume-Uni.

 

Ces chiffres pourraient doubler en 2016, car les internautes connaissent de mieux en mieux ces nouvelles entreprises, affirment les auteurs du document. Ils ont interrogé 10 000 personnes dans 6 pays (Etats-Unis, Royaume-Uni, Australie, Hong Kong, Singapour, Canada) pour mener à bien leur enquête.

 

une imposition favorable

Les USA et l'Angleterre sont toujours en tête pour ce qui est des montants investis dans ces jeunes pousses, mais elles sont de plus en plus nombreuses à se développer à Hong Kong : elles bénéficient de faibles taux d'imposition, d'un taux de pénétration mobile et Internet élevé et d'un soutien fort du gouvernement, analyse Business Insider dans un rapport compilant ces chiffres.

 

Les premiers utilisateurs des services développés par les fintech sont de jeunes citadins vivant dans de grandes capitales internationales, comme New York, Hong Kong ou Londres. Dans ces trois villes, respectivement 33,1, 29,1 et 25,1% des internautes interrogés affirment avoir utilisé au moins deux de ces nouveaux services au cours des six derniers mois.

 

Il est souvent très facile d'ouvrir un compte sur une application ou un site développé par une fintech : c'est cette simplicité qui a conquis en premier lieu les utilisateurs (43,4% des sondés). 15,4% d'entre eux sont également séduits par des taux d'intérêts ou des honoraires plus avantageux pour les clients, souligne l'enquête.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

media

Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l'utilisation des cookies.OK

En savoir plus
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale