Actualité web & High tech sur Usine Digitale

[I/O 2017] Lens, Assistant, Home, Android O... Ce qu’il faut retenir de la keynote d’ouverture de Google

mis à jour le 18 mai 2017 à 08H14
Twitter Facebook Linkedin Google + Email
×

Google I/O, la grande messe annuelle de Google destinée aux développeurs, a ouvert ses portes mercredi 17 mai 2017 pour trois jours dans la Silicon Valley. Retour sur les grandes annonces de la firme de Mountain View.

Lens, Assistant, Home, Android O... Ce qu’il faut retenir de la keynote d’ouverture de Google I/O
[I/O 2017] Lens, Assistant, Home, Android O... Ce qu’il faut retenir de la keynote d’ouverture de Google © Klervi Drouglazet

De "mobile first", Google est définitivement passé à l’ère de l’ "AI first". Sur la scène du Shoreline Amphitheatre, Sundar Pichai, le PDG d’Alphabet (société-mère de Google) a commencé par montrer les muscles en dévoilant une ribambelle de (gros) chiffres : 2 milliards de devices sous Android, un milliard de vidéos visionnées chaque heure sur Youtube, 800 millions d’utilisateurs sur Google Drive et 1,2 milliard de photos ajoutées au quotidien à Google Photos.

 

"Nous avons repensé tous nos produits en incluant l’intelligence artificielle", a déclaré Sundar Pichai. Dernier exemple en date : les smart reply (suggestion de réponses intelligentes) intégrées à Gmail, la messagerie Google au milliard d’utilisateurs. Le patron du géant de la tech a ensuite annoncé le lancement de google.ai, une plateforme dédiée aux développeurs afin que ces derniers intègrent l’IA de Google à leurs applications.

 

Lens, Assistant & Home

 

Après avoir cité une réplique du film Inception : "we need to go deeper", Sundar Pichai a affirmé que "la reconnaissance visuelle d’un ordinateur est meilleure que celle d’un humain". Google a présenté Google Lens, un outil prochainement intégré à Assistant et Photos qui permet de "mieux comprendre le monde qui nous entoure". Il sera possible de pointer une fleur avec la caméra de son smartphone pour en connaître la variété ou bien de scanner un code wifi interminable pour éviter de le taper douze fois.

 

 

 

 

Lancé en grande pompe l’an dernier, Google Assistant devient "encore plus conversationnel". Afin que les échanges se fasse de manière "plus naturelle", l’assistant personnel disponible sur 100 millions de devices va prendre en charge les requêtes écrites via un smartphone. De plus, Google Assistant aura la capacité de traduire le menu d’un restaurant en temps réel grâce à Google Lens et supportera les transactions financières pour commander son repas simplement au son de la voix. Bientôt disponible sur iOS, Google Assistant débarque en France cet été et sera disponible en plusieurs langues dont, of course, le français.

 

Du côté de Google Home, il sera possible d’effectuer des appels téléphoniques gratuitement et demander l’affichage d’un contenu sur la télévision du salon via Chromecast. Google Home sera lancé en France cet été.

 

Google Photos & Youtube

 

"Vous insistez toujours pour que la photo de groupe soit prise avec votre appareil, sinon vous ne revoyez jamais le cliché !", a très justement lancé Anil Sabharwal, vice-président de Google Photos. Pour remédier à cela, la firme lance “Suggesting sharing”, une fonctionnalité qui permet de reconnaître les visages sur une photo et de proposer à l’utilisateur de partager le cliché aux personnes concernées. Google lance également un service d’impression d’album photos, uniquement disponible aux Etats-Unis pour le moment.

 

 

 

 

Après les photos, les vidéos. Susan Wojcicki, la patronne de Youtube, a dévoilé une nouvelle fonctionnalité : la lecture de vidéos à 360 degrés débarque sur les écrans de télévision. Google a également présenté Super Chat, un nouvel outil qui permet aux fans d’acheter un message afin qu’il soit mis en avant (en surbrillance) dans le flux de commentaires en direct.

 

Android

 

Dave Burke, vice-président de l’ingénierie Android, avait trois mots à la bouche : optimisation, fluidité et sécurité. À défaut de savoir si le successeur d’Android Nougat s’appellera Oréo ou Oasis, on sait que le système d’exploitation mobile de Google disposera d’un mode “Picture in Picture”. L’utilisateur pourra alors continuer à faire tourner une vidéo en vignette, tout en ouvrant une autre application. En attendant sa sortie cet été, il est possible de tester Android O en version bêta.

 

Google a ensuite fait part du développement d’Android Go, une version plus légère de l’OS destinée aux smartphones ayant moins d’1go de RAM. Enfin, une annonce a fait sauter de joie les 7 000 développeurs présents dans l'amphithéâtre : le langage de programmation Kotlin est officiellement supporté par Android.

 

Et aussi…

 

Dans le champ de la réalité virtuelle, Google lancera d’ici la fin de l’année des casques dits “standalone”, ce qui signifie qu’ils fonctionneront sans smartphone, ni câble, ni ordinateur. Les deux premiers constructeurs seront HTC et Lenovo. Et d’ici cet été, les téléphones haut de gamme de Samsung et LG seront compatibles DayDream, la plateforme de réalité virtuelle de Google.

 

Pour clore cette keynote d’ouverture, Sundar Pichai est remonté sur scène pour éradiquer le chômage... enfin presque. Le géant de la tech a décidé de mettre ses puissants algorithmes au service de la recherche d’emploi. La plateforme, baptisée Google Jobs, sera lancée aux Etats-Unis dans les semaines à venir.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

media

Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l'utilisation des cookies.OK

En savoir plus
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale