Actualité web & High tech sur Usine Digitale

IBM propulse son service sécurisé de blockchain dans le cloud

Twitter Facebook Linkedin Google + Email
×

Après une phase de test, IBM vient de donner le coup d'envoi officiel d'une offre blockchain disponible dans le cloud. Le logiciel repose sur le projet open source Hyperledger Fabric, encadré par la fondation Linux. Il embarque aussi une couche supplémentaire de sécurité. Un système d'identité numérique, basé sur cette offre, est actuellement testé par plusieurs banques au Canada. 

IBM propulse son service sécurisé de blockchain dans le cloud
IBM propulse son service sécurisé de blockchain dans le cloud © Blockchain

IBM entend accélérer le développement des applications basées sur la blockchain, le protocole qui se trouve derrière la crypto-monnaie Bitcoin et qui a été conçu pour assurer la gestion de l'historique des transactions de manière décentralisée, sécurisée et infalsifiable. Après une phase test de plusieurs mois, la firme américaine a annoncé, ce lundi 20 mars, la commercialisation d'IBM Blockchain, un logiciel blockchain en mode SaaS (Software as a Service).

 

Disponible dans le cloud public, le nouveau service doit permettre aux entreprises tierces de déployer facilement des réseaux de blockchain sécurisés pour toutes sortes d'applications. Le service IBM Blockchain repose sur le projet open source Hyperledger Fabric, encadré par la fondation Linux. Lancée en décembre 2015, cette initiative est portée par un consortium qui regroupe une ribambelle d'entreprises dont Cisco, Intel, JP Morgan, Wells Fargo, Fujitsu, Accenture et, bien sûr, IBM.

 

Un système d'identité numérique testé par plusieurs banques canadiennes

Big Blue a complété ce code source en y ajoutant une couche supplémentaire de sécurité. L'infrastructure logicielle et matérielle d'IBM permet d'isoler le registre du reste de l'environnement cloud. Le dispositif embarque également un système de container afin d'empêcher tout accès non autorisé et un système tampon, capable de couper le réseau s'il détecte une tentative de piratage. IBM indique par ailleurs que son service a été conçu de manière à ce que les administrateurs d'un réseau blockchain puissent avoir une très grande visibilité sur les interactions réalisées, pour pouvoir auditer facilement le réseau en cas de problème.

 

L'éditeur américain profite du lancement officiel de sa nouvelle offre pour annoncer une première entreprise cliente. Il s'agit de SecureKey Technologies, une société spécialisée dans l'identité numérique. Grâce à l'offre cloud d'IBM, elle a développé un réseau d'identités numériques actuellement testé par plusieurs banques canadiennes.   

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

media

Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l'utilisation des cookies.OK

En savoir plus
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale