Actualité web & High tech sur Usine Digitale

[IFA 2017] Avec les Gear Sport, Gear Fit2 Pro, Gear IconX, Samsung table sur l'essor des wearables

Twitter Facebook Linkedin Google + Email
×

Lors de sa conférence du 30 août 2017, en pré-ouverture de l’IFA, Samsung a annoncé le lancement de trois nouveaux wearables et un partenariat avec Speedo. Des nouveautés qui soulignent la volonté du constructeur coréen de renforcer sa présence sur le marché des montres et bracelets connectés. Un marché pourtant déjà très concurrentiel, mais dont l'avenir semble prometteur, selon les chiffres IDC.

Avec les Gear Sport, Gear Fit2 Pro, Gear IconX, Samsung table sur l'essor des wearables
[IFA 2017] Avec les Gear Sport, Gear Fit2 Pro, Gear IconX, Samsung table sur l'essor des wearables © Samsung

Une semaine après la présentation du Galaxy Note 8, on ne pouvait pas attendre d’annonces révolutionnaires de la part de Samsung ce 30 août 2017 en préouverture de l’IFA 2017, le salon européen de l’électronique qui se tient à Berlin du 1er au 6 septembre. On retient cependant le lancement de trois nouveaux wearables, orientés fitness et bien-être : la smartwatch Gear Sport, le bracelet connecté Gear Fit2 Pro et les écouteurs Gear IconX.


Des wearables orientés fitness et bien-être

Si elle conserve le même look que la Gear S3, lancée en 2016, la Gear Sport est légèrement plus fine (écran de 1.2 pouce : corps de 42.9mm). Comme sa grande sœur, elle dispose d’une bague rotative pour naviguer dans l’interface Tizen. Côté fonctionnalités, elle embarque un GPS, un traqueur d’activités et cardio, ainsi qu’un système de management de son alimentation (nombre de calories ingérées et dépensées, taux d’hydratation…). Samsung a également prévu une galerie de vidéo pour faire du fitness.

Principalement dédiée à la pratique, sportive, la Gear Sport ne permet pas de passer d'appels téléphoniques. Dans les usages quotidiens, elle pourra toutefois contrôler les autres appareils connectés de Samsung, faire office de télécommande (pour piloter son téléviseur, une présentation PowerPoint ou le Samsung Gear VR). Elle permettra également de payer ses produits via Samsung Pay, grâce au NFC. Et, accessoirement, de lire l'heure.

Elle sera commercialisée dès octobre 2017 au tarif de 349€.
 

Speedo, nouveau partenaire de Samsung
 

 

 


Mais surtout, la Gear Sport sera équipée de Speedo On, une application exclusive développée avec Speedo. Samsung a en effet profité de cette conférence pour annoncer son partenariat avec la marque leader en équipement de natation. Etanche jusqu’à 50 mètres de profondeur, elle permettra ainsi de calculer le nombre de longueurs, de mouvements..., et d'identifier automatiquement le type de nage…, afin d’améliorer la pratique personnelle de la natation. L'ensemble des informations (durée, vitesse, rythme cardiaque...) pourront être synchronisées automatiquement avec son smartphone, et notamment sur Samsung Health, la plateforme de suivi santé de la marque. "De cette manière, les utilisateurs pourront avoir une visibilité immédiate de leur pratique de la natation", a déclaré Rob Hicking, directeur de la marque chez Speedo International. Un moyen aussi, certainement, pour l’équipementier sportif de récupérer de la data afin de nourrir sa R&D.

Cette application Speedo On sera également disponible sur le Gear Fit2 Pro. Doté d’un écran 1.5 pouce Super AMOLED et étanche lui aussi jusqu’à 50 mètres de profondeur, ce bracelet de fitness connecté permettra ainsi de suivre tout type d’activités, sur terre comme dans l’eau, et de mesurer la nutrition et le sommeil. Au-delà de Speedo On, il est également équipé d’autres applis partenaires de Samsung : Under Armour Record, MyFitnessPal, MapMyRun et Endomondo. Les abonnés à Spotify pourront également leur musique préférée en mode hors connexion, et écouter jusqu’à 7h de musique. Disponible dès ce 31 août 2017, il est affiché au tarif de 199 €.

Les écouteurs sans fil Gear IconX viendront compléter cette nouvelle gamme de wearables courant 2018, pratique sportive et musique allant souvent de pair.

 

Le pari des wearables

Présent depuis 2013 sur le marché des smartwatch, Samsung marque ainsi sa volonté de récupérer des parts de marché dans cet univers des werables (dont il détiendrait aujourd'hui 6%). Et de concurrencer directement Apple et Xiaomi, leaders du marché, mais aussi Fitbit qui tente de se redresser et Nokia (ex-Withings). Un pari qui se tient. En effet, le cabinet IDC vise 125 millions d'unités vendues sur 2017 au niveau mondial, soit une progression de 20% par rapport à 2016.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

media

Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l'utilisation des cookies.OK

En savoir plus
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale