Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Internet des objets : Cisco s’offre son voisin Jasper

|
Twitter Facebook Linkedin Google + Email
×

Le géant informatique Cisco va racheter la start-up californienne Jasper pour 1,4 milliard de dollars. En s’emparant de ce spécialiste de l’Internet des objets, Cisco compte bien participer à la “révolution” attendue sur ce marché en pleine expansion.

Internet des objets : Cisco s’offre son voisin Jasper
Internet des objets : Cisco s’offre son voisin Jasper © compte Facebook de Cisco

Cisco poursuit son offensive sur l’Internet des objets (IoT). Le géant informatique américain a l’intention de racheter Jasper, une start-up de l’IoT basée également dans la Silicon Valley. Pour se payer la technologie réseau développée par l’un des leaders d’un marché qu’elle considère en pleine expansion, la direction de la multinationale est prête à dépenser 1,4 milliard de dollars (1,3 milliard d’euros).

 

Objectif : proposer une solution complète

 

L’investissement en vaut la peine, assure-t-on chez Cisco : Jasper est la plate-forme leader du marché de l’IoT en termes de nombre d’entreprises (3500) et de fournisseurs de services (27). Pour la firme de San Jose, qui a annoncé en novembre un partenariat avec le suédois Ericsson pour plancher sur “les réseaux du futur”, il s’agit de pouvoir offrir une solution IoT complète : des appareils connectés aux fournisseurs de connexion, en passant par l’analyse de données visant à mieux comprendre l’utilisation des appareils. Pour mener cette “révolution”, le directeur général de Jasper, Jahangir Mohammed continuera de diriger ses équipes, en prenant la tête de la branche logicielle IoT de Cisco.

 

Investissements nombreux 

 

L’intérêt de Cisco pour l’Internet des objets n’est pas nouveau. Chez le géant informatique californien, on croit depuis longtemps à son potentiel. Sa branche investissement dispose d’ailleurs de l’un des portfolios les plus fournis en la matière, avec une cinquantaine d’entreprises du secteur. Le rachat devrait être finalisé au troisième trimestre de l’exercice fiscal de Cisco qui se termine en avril. Il doit également passer par les autorités de régulation.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

Publicité

media

Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l'utilisation des cookies.OK

En savoir plus
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale