Actualité web & High tech sur Usine Digitale

"Je lancerais bien le réseau social de ceux qui vendent leurs données personnelles", le portrait chinois de Louis Montagne

Twitter Facebook Linkedin Google + Email
×

Chaque semaine, L’Usine Digitale dresse le portrait chinois d’une personnalité du numérique. Aujourd’hui, Louis Montagne, serial entrepreneur se prête au jeu en 13 questions.

Je lancerais bien le réseau social de ceux qui vendent leurs données personnelles, le portrait chinois de Louis Montagne
"Je lancerais bien le réseau social de ceux qui vendent leurs données personnelles", le portrait chinois de Louis Montagne © af83

Usine Digitale - Si vous étiez une connexion, vous seriez...

Louis Montagne - L’Ultra Narrow Band, car il faut arrêter la course à la bande passante et faire plus attention à ce que l’on fait transiter, ce que ça consomme comme énergie et son usage. Sigfox est un bel exemple d’avance française dans le domaine.

Si vous étiez un site web, vous seriez… ?

Unlocator parce que la notion de frontière et de localisation n’a pas de sens sur Internet, et que c’est un bel exemple d’outil bas niveau mis à la disposition de tous - ça en fait une belle idée. Pop corn Time est aussi une très belle réussite communautaire!

Si vous étiez une appli, vous seriez… ?

Un logiciel libre pour commencer et probablement un système d’exploitation, pour faire fonctionner de nombreux logiciels et permettre à tout le monde d’apprendre et d’utiliser le service en toute liberté.

Si vous étiez un système d'exploitation, vous seriez… ?

Un système d’exploitation Libre, comme un GNU/Linux, Debian probablement. Ou bitTorrent, qui est un système d’exploitation d’Internet.

Si vous étiez une start-up, vous seriez… ?

Une start up française, focalisée sur un produit, qui vient en rupture sur un sujet important pour la France. Pour son industrie par exemple. La jeune pousse aurait réussi à convaincre et à avoir tout le support dont elle a besoin. Une start-up de transformation numérique… ou alors un groupe qui prend les mêmes risques qu’une startup pour réussir la transformation de son métier.

Si vous étiez un réseau social, vous seriez… ?

Twitter ? Mais ce n’est pas vraiment un réseau. Linkedin ? Trop facile. Viadeo ? L’expérience n’est pas très facile... Alors j’en lancerais bien un : le réseau social de ceux qui ont choisi de vendre leurs données personnelles. Ça n’existe pas encore, c’est un projet dans un carton, mais beaucoup de personnes je pense seraient intéressées pour vendre des données (et donc être payés, 200€ par mois par exemple, pour ça). Ça ferait un réseau de personnes... réalistes, qui auraient pris la bonne pilule.

Louis Montagne a créé en 2004 Bearstech, SCOP spécialisée en hébergement, infogérance et optimisation. En 2006, il fonde af83, une agence digitale innovante, travaillant sur la transformation numérique des entreprises. Il développe sa troisième société en 2011 : CKAB est spécialisée dans l’Internet des Objets. Il s’investit également dans de nombreuses associations et initiatives de soutien aux start-up, comme Cap Digital, Silicon Sentier, La Cantine, BonjourSxSW…

 

Si vous étiez une requête Google, vous seriez… ?

Pas une requête en français, car elles sont souvent complétées automatiquement par des sujets tristes ou nauséabonds (faites le test : "la France est", ça fait peur).

Probablement "Atari breakout" car pendant que l’on joue on peut réfléchir à ce que "G.." fait de notre vie privée...

Si vous étiez un #hashtag twitter, vous seriez… ?

#france parce qu’il faut remettre de l’optimisme et de la volonté de foncer.

Si vous étiez un "fan" sur Facebook, vous seriez… ?

Un de plus ?

Si vous étiez un "device", vous seriez... ?

Un "second brain", très utile pour nous aider à penser, stocker une partie "moyen terme" de notre mémoire, activer automatiquement quelques services, tout cela de façon totalement contrôlée et sécurisée. En attendant, je serais une petite imprimante 3D CKAB, pour fabriquer à la maison mes briques et mon gel douche…

Si vous étiez une technologie ou une innovation numérique, vous seriez… ?

Une imprimante 3D personnelle, car c’est un joli vecteur de transformation numérique, à la fois pour l’industrie, les usines, la production, mais aussi pour les métiers comme la vente, le luxe, la distribution. Ça aide à penser, prévoir, et ça permet aussi de faire.

Si vous étiez un lieu du numérique, vous seriez… ?

Sans hésitation : le réseau des coworking spaces et hacker spaces.

Si vous étiez une icône du web, vous seriez… ?

Je suis partagé entre une petite disquette pour sauver son travail, un globe Internet pour la nostalgie et un de ces grands innovateurs et pionniers d'Internet  Louis Pouzin, JP Barlow, Aaron Swartz ou Philip Zimmerman.

Propos recueillis par Lélia de Matharel

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

media

Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l'utilisation des cookies.OK

En savoir plus
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale