Actualité web & High tech sur Usine Digitale

La Banque Postale lance son système de paiement par reconnaissance vocale

mis à jour le 06 juin 2017 à 09H30
Twitter Facebook Linkedin Google + Email
×

[MAJ le 06/06/2017] La Banque Postale déploie, ce mardi 6 juin 2017 (et avec un an de retard), la solution Talk to Pay : un système d'authentification vocale pour les paiements en ligne. Le dispositif s'adresse, dans un premier temps, uniquement aux clients de la Banque Postale pour 10 euros par an (5 euros pour les 18/25 ans). Selon France Info, la Caisse d'Epargne et le Crédit du Nord auraient débuté des expérimentations pour déployer une solution similaire.

La Banque Postale lance son système de paiement par reconnaissance vocale
La Banque Postale lance son système de paiement par reconnaissance vocale © Jeremy Brooks - Flickr - C.C.

La Banque Postale veut rendre le paiement invisible ! Première étape de cet objectif ambitieux : le déploiement de la solution Talk to Pay, qui permet de réaliser un paiement en ligne par reconnaissance vocale. "Nous allons lancer l'authentification par biométrie vocale en juin",  a déclaré Régis Folbaum, le directeur des paiements de l'établissement bancaire, à l'occasion d'une table ronde de l'université numérique du Medef, qui se tenait les 15 et 16 mars derniers à Paris.

 

"Cela va permettre de remplacer l'authentification renforcée proposée par le 3D Secure", a-t-il poursuivi. Concrètement, lorsqu'un internaute voudra réaliser un achat sur un site web, au lieu de renseigner son nom, son numéro de carte, et sa date de validité, il recevra un appel automatique sur son téléphone portable. Il devra alors prononcer une certaine phrase pour s'authentifier. Cette étape permettra de remplir automatiquement le formulaire de paiement et de recevoir un cryptogramme aléatoire et unique.

 

Une sécurité renforcée et des taux de conversion dopés 

Développée en partenariat avec la start-up Talk to Pay, cette solution a été présentée il y a déjà un an et devait initialement être déployée dès l'été 2016. Son lancement officiel a été retardé puisqu'il n'interviendra qu'au mois de juin de cette année, après une phase d'expérimentation auprès de 500 personnes membres du LAB Client de La Banque Postale. "Nous avons observé un taux d'adhésion extrêmement fort et ce, à travers toutes les catégories socioprofessionnelles et toutes les tranches d'âge", a assuré le directeur des paiements.

 

Grâce à cette technique d'authentification par biométrie, La Banque Postale entend renforcer la sécurité des paiements en ligne, mais aussi fluidifier l'expérience client pour améliorer les taux de conversion sur les sites marchands. "Ce qu'on voit sur notre plate-forme, c'est qu'en France, le 3D Secure fait perdre aux e-commerçants 12 points de conversion. Beaucoup d'e-commerçants sont réticents à installer le 3D Secure pour cette raison", a confirmé Philippe de Passorio, directeur France de la très prometteuse fintech Adyen, également invité à la table ronde.

 

Prochaine étape pour rendre le paiement invisible ? Les paiements instantanés, répond Régis Folbaum. "D'ici 2019, il sera possible d'effectuer des virements instantanés de montants pouvant aller jusqu'à 15 000 euros. Au lieu du délai actuel de deux jours, l'opération sera effective en l'espace de 10 secondes", explique-t-il. Une belle révolution qui promet de nouveaux défis de sécurité.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

1 commentaire

Olivier Vergnault

20/03/2017 09h22 - Olivier Vergnault

Très intéressant notamment pour toutes les sociétés pour lesquelles le canal mobile devient un canal croissant de transformation. L'interaction vocale sera un des enjeux majeurs de la relation clients dans les années à venir.

Répondre au commentaire | Signaler un abus

media

Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l'utilisation des cookies.OK

En savoir plus
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale