Actualité web & High tech sur Usine Digitale

La Commission européenne veut des cookies plus respectueux de la vie privée

Twitter Facebook Linkedin Google + Email
×

Un projet de directive européenne remet en cause le fonctionnement actuel des cookies.  En rendant l'opt-in obligatoire pour les cookies tiers,  la Commission européenne pourrait déstabiliser l'industrie publicitaire.

La Commission européenne veut des cookies plus respectueux de la vie privée
La Commission européenne veut des cookies plus respectueux de la vie privée © Surian Soosay - Flickr CC

Pour protéger la vie privée des consommateurs européens, la Commission européenne semble prête à y aller fort, très fort. Dans son viseur se trouvent les cookies, qui ne pourraient plus être pré-installés, l’utilisateur devant faire une démarche volontaire pour les activer.

Toutefois, tous les cookies ne sont pas visés. Ceux installés pour améliorer la navigation et mémoriser les préférences de l’internaute, le plus souvent mis en place par le concepteur du site ne sont pas en cause. Ce sont les cookies tiers, c’est-à-dire ceux qui sont installés pour le compte de tiers qui seront concernés par la directive, qui pourrait assez rapidement devenir un règlement à la plus grande force coercitive, selon les informations publiées par Les Echos.

 

Que vont devenir les licornes du e-marketing ?

Cela signifie que ces cookies ne seraient activés qu’à la demande expresse de l’utilisateur. En agissant de la sorte, la Commission entend donner davantage de réalité au concept de "consentement préalable obligatoire". En effet, pour le respecter, de nombreux sites informent le lecteur que pour bien fonctionner, il est nécessaire d’activer des cookies, sans faire la distinction entre les cookies "natifs" et les cookies "tiers".

Pour l’industrie de la publicité en ligne, déjà menacée par l’installation des bloqueurs de publicité, cette nouvelle réglementation publicitaire pourrait être très déstabilisante. Elle empêcherait tous les systèmes de suivi des internautes, sur lesquels des sociétés comme Criteo ont fondé leur modèle économique. 

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

media

Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l'utilisation des cookies.OK

En savoir plus
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale