Actualité web & High tech sur Usine Digitale

La digitalisation du monde bancaire a fait 600 000 victimes depuis la crise de 2008

|
Twitter Facebook Linkedin Google + Email
×

Vu ailleurs 600 000 personnes ont été licenciées dans les banques à l'échelle internationale depuis la crise de 2008. La coupable numéro un de ces importants dégraissages ? La digitalisation des échanges d'actifs financiers, souligne Bloomberg dans un article.

La digitalisation du monde bancaire a fait 600 000 victimes depuis la crise de 2008
La digitalisation du monde bancaire a fait 600 000 victimes depuis la crise de 2008 © r2hox / Flickr

Depuis la crise économique de 2008, les banques dégraissent massivement : elles ont supprimé environ 600 000 postes dans le monde, souligne Bloomberg dans un article et une vidéo, datée du 31 décembre. Ce mouvement n'est pas prêt de ralentir, bien au contraire...

 

L'allemande Deutch Bank AG va tailler dans le vif : d'ici 2018, elle prévoit 26 000 licenciements. La géante italienne UniCredit SpA va supprimer 18 200 emplois. L'américaine Citigroup, qui a réduit ses effectifs de plus d'un tiers depuis la crise, prévoit au moins 2000 licenciements en 2016.

 

une opportunité pour les investisseurs

Ces renvois massifs sont liés à la digitalisation du secteur bancaire. Achat/vente d'actions d'entreprises, de devises, de "credit default swap" (des produits dérivés financiers qui permettent à leurs propriétaires de se protéger contre le non remboursement d’une dette)… De plus en plus d'opérations réalisées auparavant par des salariés sont désormais partiellement ou totalement automatisées, souligne Bloomberg.

 

Ce mouvement promet de se généraliser à l'ensemble des produits financiers, même les plus complexes. Il est une menace pour les salariés du monde bancaire, mais une opportunité pour les investisseurs, qui peuvent réaliser leurs opérations financières à moindre coût. Echanger des bons du trésor américains coûte cinq fois moins cher depuis que ce champ de la finance a été automatisé, souligne le média. 

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

Publicité

à la une

media

Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l'utilisation des cookies.OK

En savoir plus
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale