Actualité web & High tech sur Usine Digitale

La Maif investit 1,7 million d'euros dans la start-up collaborative MesDépanneurs.fr

|
Twitter Facebook Linkedin Google + Email
×

Pour se positionner comme un acteur important de l'économie collaborative, la Maif investit 1,7 million d'euros dans MesDepanneurs.fr, une plate-forme de réservation de services de dépannage, qui met en relation particuliers et professionnels.

La Maif investit 1,7 million d'euros dans la start-up collaborative MesDépanneurs.fr
La Maif investit 1,7 million d'euros dans la start-up collaborative MesDépanneurs.fr © Flickr - Eli Duke - Creative Commons

Les banques ne sont pas les seules à miser sur le collaboratif : les assureurs s'y mettent aussi. Le 24 septembre, la Maif a cassé sa tirelire pour investir 1,7 million d'euros dans la start-up parisienne MesDépanneurs.fr, fondée en 2013.

 

Cette plate-forme collaborative, qui prévoit de réaliser un chiffre d'affaires de 1,5 million d'euros en 2015, met en relation des particuliers et des prestataires capables de résoudre leurs accidents domestiques, que ce soit dans la plomberie, la serrurerie, le chauffage, l'électricité ou la vitrerie. Les clients peuvent noter les artisans après chaque intervention, ce qui permet de faire le tri entre les entreprises, pour ne garder que celles qui fournissent des services de qualité. Leurs grilles tarifaires sont disponibles en ligne, pour éviter les mauvaises surprises.

 

Un réseau de 1000 partenaires d'ici 2016

 

Cette levée de fonds va permettre à la plate-forme de commande d'interventions d'urgence d'étendre son réseau de partenaires. Elle veut les faire passer de 100 aujourd'hui (en Île-de-France et dans la région lilloise) à plus de 1000 d'ici fin 2016, dans toute la France. La mutuelle pourra proposer cette offre à ses sociétaires, et se positionne grâce à cet investissement comme un acteur important de l'économie collaborative.

 

MesDépanneurs.fr avait déjà été soutenu par Bpifrance. La banque publique avait aidé la jeune pousse à développer un outil technologique d'optimisation de la gestion administrative des interventions des artisans.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

media

Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l'utilisation des cookies.OK

En savoir plus
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale