Usine Digitale

Le CeBIT récompense les écrans devenus intelligents

Par -

Le CeBIT récompense les écrans devenus intelligents

Le CeBIT, salon historique des technologies de l’information et de la bureautique qui se déroule du 5 au 9 mars à Hanovre (Allemagne), est aussi l’occasion de découvrir de nouveaux talents. Pour cette édition 2013 les écrans démultipliés et cabines virtuelles sont à l’honneur de ses Innovation Awards.

Premier prix, Alexander Löffler pour son Display as a Service

Développé par une équipe du DFKI (Centre de recherche sur l’intelligence artificielle), le DaaS (Display as a Service) permet de projeter une même image sur une infinité d’écrans (PC, tablette, smartphone, téléviseur, écran, beamer, etc.), grâce à une simple application et à une connexion internet sans fil. "L’idée nous est venue alors que nous étions en salle de conférence et que l’installation projecteur-câble ne voulait pas fonctionner. Nous avons donc rendu l’image mobile", explique Alexander Löffler, qui remporte 50 000 euros.

Deuxième prix, Dominikus Baur et Sebastian Boring pour le See-Through Phone (STP)

Le prix remporté par ces deux chercheurs, respectivement de l’université de Munich et de celle de Copenhague, part de la même idée : projeter l’image d’un smartphone sur l’écran le plus proche et ce simplement en touchant le téléphone. Après cette démonstration sur le CeBIT et ce prix de 30 000 euros, ils espèrent maintenant approcher des partenaires de la publicité ou des producteurs de logiciel, afin de proposer leur solution au grand public.

Troisième prix, Christian Zagel pour le Next Generation Fashion Store

Ce prototype se compose d’un scanner corporel "BodyKinectizer", développé avec un chercheur de l’université d’Erlangen-Nürnberg, qui s’associe à "CyberFIT", une combinaison de capteurs et de surfaces de projection. Alors que le premier calcule les mensurations exactes du client, le second se charge de présenter différentes propositions de produits. Développé en collaboration avec Adidas, il a été testé sur un groupe de jeunes de 14 à 19 ans.

Prix spécial jeune innovateur, Matthieu Deru, Swoozy

Développé par Matthieu Deru, Swoozy permet d’un simple geste de la main de saisir des objets projetés sur le téléviseur, afin d’en apprendre plus sur leur contenu grâce à une menu situé à droite de l’écran. "Je me suis dit, ce serait vraiment chouette de pouvoir savoir, depuis mon canapé, qui est le nom de la personne que l’on voit à la télévision ou d'avoir plus d’informations sur tel ou tel objet", explique le jeune chercheur de l’université de Sarre.

En Allemagne, Gwénaëlle Deboutte

 

Partagez l’info :

Publicité

Réagissez à cet article

Error pseudo!

Error Email!

Error Captcha!

Les plus lus de la rubrique «Informatique»

Les entreprises qui font l'actualité de «Informatique»

Les autres actualités de la rubrique «Informatique»