Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Le Crédit Agricole crée un "Village" dédié aux start-up à Bordeaux

|
Twitter Facebook Linkedin Google + Email
×

À partir d’octobre, la banque va accompagner 30 jeunes sociétés par an au cœur de Bordeaux.

Le Crédit Agricole crée un Village dédié aux start-up à Bordeaux
Le Crédit Agricole crée un "Village" dédié aux start-up à Bordeaux

L'objectif est ambitieux : "accélérer" 30 jeunes entreprises numériques, mais pas seulement. "Nous ne nous interdisons rien en termes de secteur d'activité", précise Cédric Vicente, le responsable du projet. Des bureaux à prix réduits et un accompagnement sur-mesure vont être mis à leur disposition. À cet effet, le Crédit Agricole a acheté 1 000 mètres carrés au 11, cours du XXX juillet, dans un quartier très prisé de l'hypercentre de Bordeaux, appelé le "triangle d'or"..

 

La liste des partenaires du futur "Village by CA" du Crédit Agricole Aquitaine, dédié aux start-up, est impressionnante : Microsoft, Sanofi, Pichet, Keolis, Mazars, Fidal… Elle en dit long sur la volonté de la banque de se positionner sur ce marché.

 

Des start-up en phase de commercialisation

Pour espérer être sélectionnées, les sociétés devront avoir une certaine maturité. "Nous recherchons des start-up en phase de déploiement commercial", explique Cédric Vicente. Au total, l'accompagnement s'étalera sur deux ans. Les partenaires du Crédit Agricole dans l'opération se sont engagés à mettre leurs compétences et leur réseau au service des start-up. Mais, ils n'ont aucune obligation d'entrer au capital de ces entreprises.

 

L'appel à candidatures sera lancé avant l'été en Gironde, Landes et Lot-et-Garonne. "Nous serons particulièrement attentifs au potentiel du projet et à la personnalité du dirigeant", précise-t-il. "Dans ce Village, nous allons peut-être trouver les pépites, qui, demain, nous fourniront des services", glisse Alain Barraqué, global business manager à Microsoft France.

 

Bordeaux sera l'une des premières villes dotées de son village, après Paris en juin 2014 et avant Montpellier (mi 2017).  "Il y a ici un terroir de start-up et un territoire attractif", justifie Jack Bouin, directeur général du Crédit Agricole Aquitaine, qui emploie 2 500 collaborateurs dans la région. Le concept a vocation à essaimer dans toute la France.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

Publicité

à la une

media

Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l'utilisation des cookies.OK

En savoir plus
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale