Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Le Crédit Agricole du Languedoc monte son Village à Montpellier pour attirer les jeunes pousses prometteuses

|
Twitter Facebook Linkedin Google + Email
×

"Le Village by CA" de Paris fait des émules au sein des caisses régionales : le Crédit Agricole du Languedoc réserve 2 000 mètres carrés au cœur de son futur centre d’affaires de Montpellier pour héberger et accompagner des entreprises innovantes en phase "post-incubation".

Le Crédit Agricole du Languedoc monte son Village à Montpellier pour attirer les jeunes pousses prometteuses
Le @7center de Montpellier accueillera le Village by CA du Crédit Agricole du Languedoc. © DR

"Nous avons été convaincus d’entrée par le principe de Village by CA car l’écosystème montpelliérain est très favorable à l’innovation", assure Véronique Flachaire, directrice générale du Crédit Agricole du Languedoc. "15 des 39 caisses régionales ont opté pour une démarche Village by CA. Nous sommes parmi les premières", précise le président Jacques Boyer. Le Crédit Agricole du Languedoc, qui emploie 2800 collaborateurs, couvre l’Hérault, le Gard, l’Aude et la Lozère depuis son siège de Lattes, près de Montpellier.

 

La version montpelliéraine du "village de l’innovation" devrait ouvrir mi-2017 dans le futur Centre d’affaires de la banque, un bâtiment de 6000 mètres carrés positionné au sein d’un complexe de 33000 mètres carrés de bureaux baptisé @7center et mis en chantier fin 2015 par le groupement FDI-Tissot pour 62 millions d’euros. @7center hébergera des entreprises et un pôle de services (crèche, restaurant, centre de remise en forme, coworking) à l’entrée Est de Montpellier, à proximité des sites de grands noms de l’économie digitale - IBM, Dell, Ubisoft, Orange... - et des pépinières du Business Innovation Center (BIC) de la Montpellier Méditerranée Métropole, labellisée French Tech.

 

De l’hébergement et des conseils

Le Crédit Agricole du Languedoc consacrera le tiers de son centre d’affaires aux jeunes pousses en "post-incubation", le reste de la surface regroupera ses métiers spécialisés. "Ce sera un outil complémentaire et non concurrent des incubateurs existants, car les collectivités ont déjà bien couvert ce domaine", insiste Véronique Flachaire. Une dizaine d’entreprises seront accueillies, sans préférence thématique. "Nous regarderons les innovations dans les TIC, l’agronomie, le médical", commente Jacques Boyer.

 

Comme son modèle parisien, Le Village by CA du Languedoc n’offrira pas que de l’hébergement. "Nous cherchons à embarquer avec nous des entreprises d’une certaine surface pour accompagner ces jeunes entreprises", indique la directrice générale. Ces acteurs donneront du temps et des conseils et interviendront selon leurs compétences. En outre, un salarié de la banque - le "maire" du Village - sera chargé d’animer le site.

 

Le Crédit Agricole du Languedoc, dont la part de marché serait de 25% auprès des jeunes entreprises innovantes, dit "ne pas attendre de retour" de cette initiative, mais "vouloir créer une dynamique pour l’économie régionale." La banque possède par ailleurs une filiale de capital-risque, Sofilaro, qui a investi 3,7 millions d’euros en 2015 dans plusieurs entreprises de l’écosystème numérique régional comme Oceasoft, Care Labs ou Kaliop. "Nous n’avons pas de limites, nous réagissons aux opportunités qui se présentent dans ce milieu très réactif", commente la directrice générale, qui participe au comité d’investissement.

 

Agences 2.0

Parallèlement à ce projet en faveur de l’innovation, la banque poursuit sa transformation digitale. En 2015, un nouveau concept d’agences 2.0, "avec plus de numérique" a été mis en place. L’ensemble des collaborateurs des agences a été formé au digital et les tablettes généralisées chez les conseillers. "L’investissement dans la technologie augmentera de 5 % en 2016, assure Véronique Flachaire, car nous devons être en capacité de livrer les nouveautés le plus rapidement possible."

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

Publicité

media

Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l'utilisation des cookies.OK

En savoir plus
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale