Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Le datacenter de la NSA victime d'une série de pannes électriques

Twitter Facebook Linkedin Google + Email
×

Le titanesque datacenter de l'Agence américaine de Sécurité Nationale (NSA) rencontre une série de problèmes techniques notamment dus à des défaillances électriques. D’un coût de plus d’un milliard de dollars, l’infrastructure devait être mise en service en septembre 2013 mais n'est pas encore opérationnelle.

Annoncé pour le mois de septembre 2013, le gigantesque datacenter de la NSA connaît des débuts difficiles et son ouverture est déjà repoussée à une date ultérieure. Le Wall Street Journal, dans un article du 7 octobre, fait état de pannes à répétitions du réseau électrique.

Une dizaine de zones ont été touchées par des décharges électriques qui paralysent le datacenter. D’une violence rare, elles parviennent à faire fondre les charnières métalliques des bâtiments. Les dégâts matériels se chiffrent à une centaine de milliers de dollars à chaque décharge, alourdissant encore la facture.

L’origine de ces pannes n’est pas encore élucidée ce qui rend les travaux de maintenance difficiles. Le centre de données "secret défense" de l’agence américaine du renseignement est située à Bluffdale dans l’Utah. L’infrastructure installée sur 90 000 mètre carrés de terrain a déjà coûté aux autorités américaines plus de 1,4 milliards de dollars.

Wassinia Zirar

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

media

Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l'utilisation des cookies.OK

En savoir plus
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale