Usine Digitale

Le marché français du livre numérique atteindra 180 millions d’euros en 2017

Comme chaque année, le monde de l’édition français a rendez-vous à la Porte de Versailles, à Paris, dans le cadre du Salon du livre, du 21 au 24 mars. A cette occasion l’institut GfK a publié ses prévisions concernant le marché du livre numérique, qui a double de taille entre 2012 et 2013 à 44 millions d’euros pour 5 millions de téléchargements. D’après Sébasttien Rouault, le chef de groupe sur le livre au sein de l’institut, « la part du numérique reste marginale si on la rapporte à l’ensemble du marché du livre, soit 1,1% du chiffre d’affaires total du marché. Mais il convient de nuancer ce ratio en tenant compte du fait que tous les segments de marché physique ne trouvent pas encore leur equivalent en numérique. » Ainsi, les romans et les essais sont aujourd’hui publié en général simultanément sous forme imprimée et numérique. Ce qui n’est pas encore le cas des livres illustrés, pratiques ou jeunesse. Profitant de l’essor des ventes des supports de lecture numériques (il s’est vendu en France 6,5 millions de lisseuses en 2013), le marché du livre numérique hexagonal devrait atteindre 115 millions d’euros en 2015 et se hisser à 180 millions d’euros en 2017.

Luis Ivars

Partagez l’info :

Publicité