Actualité web & High tech sur Usine Digitale
Safran

« Le métier de Data Scientist est en constante évolution, on ne s'ennuie jamais »

Twitter Facebook Linkedin Google + Email
×

Data

Chirine Wolley est Data Scientist chez Safran Analytics, une entité du groupe Safran dédiée à la création de valeur par l'exploitation des données. Ce métier, nouveau au sein de l'équipementier comme dans de nombreuses entreprises, est de plus en plus recherché.

Data
Chirine Wolley, Data Scientist chez Safran Analytics
 
Docteure en mathématiques appliquées et entrée chez Safran il y a moins d’un an, Chirine Wolley participe à des projets d’analyse de données dans le but d’améliorer les performances des procédés, et donc celles du groupe. Un métier passionnant qui repose sur l'humain et se renouvelle en permanence. Entretien.
 
En tant que Data Scientist, quel est votre rôle au sein de Safran Analytics ?
 
Chirine Wolley. Grâce au développement de machines de production connectées et à l'installation de capteurs sur nos produits en vol, par exemple, Safran a accès à une multitude de données en grande quantité. Or exploiter ces données pour optimiser les productions et les produits nécessitent des compétences particulières. C'est là le rôle du Data Scientist : aider les différentes entités du groupe à tirer parti de l’immense richesse des données. Concrètement, mon rôle est d'analyser et d'interpréter les données selon leur contexte. Les résultats de nos analyses servent ensuite à faire des recommandations et à dresser des plans d'action. Cela suppose d'avoir bien cerné, en amont, les problématiques des équipes métier, avec lesquelles nous collaborons en permanence.
 
Data Scientist est donc un métier autant technique que humain... 
 
Exactement. Le Data Scientist n’est pas seul derrière son ordinateur. Sa collaboration avec les équipes métiers est essentielle car ce sont elles qui ont une problématique à résoudre et qui ont la parfaite connaissance de leur activité. Or celle-ci est absolument nécessaire si l'on veut bien interpréter les données. Par ailleurs, pour la plupart des projets, nous travaillons avec des Data Engineers et des Software Engineers. Ces ingénieurs, spécialistes des bases de données et des logiciels, nous appuient dans le choix et l’utilisation des plateformes et outils numériques d’analyse de données, qui doivent être adaptés aux problématiques rencontrées. C'est pourquoi il est important de bien communiquer, de savoir expliquer ce que l'on fait. 
 
Quelles sont les autres qualités requises pour exercer ce métier ? 
 
Un Data Scientist doit avant tout avoir le sens de l’analyse et de la synthèse. Je pense qu’il est aussi nécessaire d’être curieux. D'une part parce que nous devons être capables de nous poser les bonnes questions afin d'accompagner au mieux les équipes métiers dans l’analyse des données. Ensuite, parce que les méthodes et les outils que nous utilisons évoluent en permanence. Si on ne s’y intéresse pas, on peut vite être dépassé. 
 
Qu’est-ce qui vous plaît le plus dans votre travail ?
 
Le métier de Data Scientist est en constante évolution, on ne s’ennuie jamais. Il permet par exemple de tester de nouveaux outils. Il offre également la possibilité de travailler dans des contextes très variés comme la médecine, la finance, l’aéronautique… C'est très enrichissant dans une carrière.
 

A lire aussi

media

Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l'utilisation des cookies.OK

En savoir plus
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale