Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Les cinq atouts technologiques et numériques d'Opel, racheté par PSA

Twitter Facebook Linkedin Google + Email
×

Avec Opel, PSA récupère une marque certes en difficulté, mais qui a su développer des outils numériques et services de nouvelles mobilités grâce au support de General Motors. Voici les cinq atouts tech dans la corbeille de la mariée.

Devenir un "fournisseur de mobilité" plutôt qu'un constructeur automobile : c'est la feuille de route d'à peu près tous les acteurs du secteur, y compris Opel. Dès 2015, le constructeur allemand a entamé sa mue digitale et technologique, pour préfigurer l'automobile de demain : électrique, connectée, à la demande. Etat des lieux à la veille du rachat par PSA Peugeot-Citroën.

 

1/ CarUnity, une communauté d'autopartage ouverte

 

 

En juin 2015, Opel a lancé l'application CarUnity, une plate-forme multimarques de location entre particuliers semblable à celles des français Ouicar ou Kollicar (dans lequel a investi… PSA). Développée dans trois régions en Allemagne, Berlin, le Rhin-Main, la Rhénanie du nord, le service a connu un démarrage timide, avec 4 000 inscrits la première année. Surtout des salariés de la marque et concessionnaires qui partagent leurs véhicules. Une initiative modeste, comparée à celles de ses rivaux allemands, la plate-forme Car2Go de Daimler et Drive Now de BMW-Mini. Free2Move, le nouvel agrégateur d'offres de mobilité créé par PSA, intègre déjà l'offre de CarUnity en Allemagne.

 

2/ L'assistant de mobilité onStar, vivier de services connectés

 

 

Le portail de services onStar a été lancé en août 2015. Il est disponible dans 30 pays depuis l'été 2016. 1,5 million d'actions avaient été déclenchées par ce dispositif au printemps 2016. Grâce à la connectivité via du wi-fi 4G, le constructeur peut proposer des services de diagnostic en temps réel à distance sur l'état de la batterie, le besoin (plus ou moins urgent) de la vidange ou la pression des pneus. Opel est plutôt en avance sur ce thème de la maintenance prédictive et des services connectés. PSA pourra en bénéficier.

 

3/ L'Ampera-e, la voiture électrique abordable

 

 

C'est l'un des principaux enjeux du rachat : PSA va-t-il pouvoir bénéficier de l'avance du groupe GM sur la mobilité électrique, matérialisé par la sortie prochaine en Europe de l'Ampera E (une Chevrolet Bolt rebadgée, avec une autonomie annoncée de 500 kilomètres). A priori oui en partie, car l'accord prévoit un partenariat entre les deux groupes sur le véhicule électrique. Ce serait une très bonne nouvelle pour PSA, dont les propres projets en la matière (notamment la plate-forme ECMP) patinent.

 

4/ Partenariat GM-Honda sur la pile à combustible

 

 

GM et PSA se sont mis d'accord sur une autre technologie clé : la pile à combustible. PSA pourra acheter des pièces à la co-entreprise GM/Honda. Un accord d'approvisonnement "à long terme" qui constitue une bonne nouvelle pour les deux groupes, qui pourront partager les coûts sur cette technologie très onéreuse.

 

5/ MyOpel, la digitalisation de l'après-vente

Opel a mis en place la stratégie "ABC" visant à digitaliser la relation client après la vente. Les clients sont invités à s'inscrire sur le site MyOpel pour bénéficier de services personnalisés : rappels d'entretien, prises de rendez-vous en ligne, information sur les campagnes de rappel, offres promotionnelles… Plus de 700 000 téléchargements ont été effectués en Europe. Une façon pour la marque de garder le contact avec ses clients et de mieux connaître leur profil, pour s'adapter à eux, avec une réception personnalisée avec tablette tactile en concession par exemple.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

media

Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l'utilisation des cookies.OK

En savoir plus
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale